lavage bouteilles uzaje citeo - Avec Uzaje, des industriels se regroupent pour passer au réemploi de leurs contenants alimentaires

Depuis octobre 2021, Uzaje coordonne un groupe de travail fédérant 5 industriels agro- alimentaires du food service dont notamment le transformateur de cacao Valrhona, le fabricant de produits laitiers et végétaux Triballat Noyal, le transformateur de fruits Apifruit, dans le but de les accompagner concrètement dans leur transition des emballages à usage unique aux contenants réemployables.

Un contexte de transformation des usages et d’attentes de consommateurs

Selon l’étude d’Omnibus réalisée en mars 2020, 82% des Français pensent que les groupes industriels devraient miser sur l’offre de produits consignés. L’attente des consommateurs et l’évolution des modes de consommation nécessitent aujourd’hui une mise en action de la part des acteurs de l’agroalimentaire pour y répondre.

Le cadre législatif vient confirmer et encadrer cette volonté d’accentuer l’utilisation de solutions de réemploi. Ainsi, la loi AGEC fixe un objectif de 5% de réemploi des emballages d’ici 2023 et 10% en 2027. Le décret 3R, quant à lui, chiffre un objectif collectif de 20% de réduction des emballages plastiques à usage unique d’ici fin 2025, dont au minimum la moitié obtenue par recours au réemploi et à la réutilisation.

Dans ce cadre, l’écosystème du réemploi se structure et donne naissance à de nombreuses actions, telles que l’observatoire du réemploi de l’ADEME et le catalogue des emballages standards réemployables par CITEO, pour donner les clés décisionnelles stratégiques aux acteurs de l’agroalimentaire.

En parallèle, des expérimentations sur le terrain se déploient, comme le programme « Rapportez-moi » avec Biocoop et Système U accompagné par Uzaje. Elles montrent que les consommateurs sont prêts à utiliser concrètement et sur le long terme des solutions de réemploi.

Une action unique pour construire le passage d’acteurs de l’industrie de l’agroalimentaire au réemploi

Pour y parvenir Uzaje conduit plusieurs actions avec ces industriels :

  • Identifier les produits et emballages à usage unique qui pourraient passer au
    réemploi.
  • Définir des emballages techniquement adaptés au réemploi et mutualisables entre
    différents industriels.
  • Analyser les boucles logistiques en place et projeter la boucle circulaire de gestion
    des emballages efficace d’un point de vue économique et environnemental.

Les enjeux de cette expérimentation :

  • Massifier des volumes pour démontrer la puissance d’impact du réemploi
  • Développer la dynamique du réemploi dans le Food Service
  • Identifier les facteurs qui permettront à d’autres acteurs de rejoindre la démarche en proposant, avec l’aide des fabricants d’emballage, une gamme suffisamment large de produits adaptés à leurs produits alimentaires

Pour donner suite à ces travaux d’étude et de conception de contenants commencés récemment, Uzaje mettra en place avec ses partenaires des expérimentations de réemploi en situation réelle courant 2022, pour concrétiser les éléments validés théoriquement en amont.

Plus d’informations sur www.uzaje.com/

 

Donnez votre avis sur cette information !