capture d ecran 2018 12 08 a 13 - Boissier, bientôt 200 ans d'existence !

En 1827, Bélisaire Boissier quitte sa province pour conquérir Paris devenant ainsi le confiseur des plus fins palais de son temps. Il eut l’idée de confire les châtaignes afin de stopper le processus de décomposition et fut ainsi l’initiateur du marron glacé, nouvelle technique qu’il appliqua à d’autres produits de la confiserie.

Ce sont les bonbons boule, jolies billes lisses gorgées de fruits qui font entrer la maison Boissier dans notre patrimoine gourmand. Comme il est, à l’époque, de bon ton d’avoir toujours sur soi des bonbons, les douceurs Boissier deviennent le bonbon de référence des théâtres et de l’Opéra.

Jusqu’aux années 1930, la maison Boissier développe de nouveaux produits en soignant les emballages et la décoration des boutiques jusqu’à la création des boîtes métalliques, de vraies œuvres d’art, qui font aujourd’hui le bonheur des collectionneurs.

Quatre générations et trois guerres plus tard, l’histoire aurait pu s’arrêter là pour cette maison mise en sommeil à la fin du XXème siècle. Une belle endormie réveillée, sauvée, préservée et réinventée par des passionnés, Sylvie Douce et François Jeantet, fondateurs du Salon du Chocolat et amoureux des produits d’exception.

Un héritage gastronomique ressuscité, un savoir-faire unique mêlant tradition et modernité. Marrons Glacés, Bonbons Boules, Froufrous, Perles Célestes, Pétales de Chocolat… Aujourd’hui, les confiseries Boissier, toujours artisanales et naturelles, se déclinent au fil des saisons et préservent les saveurs authentiques de leurs ingrédients.

La confiserie de luxe française renait enfin et revisite les bonbons d’antan, pour la découverte d’une nouvelle génération.

Plus d’informations sur www.maison-boissier.com