Alexia Metz, Directrice marketing de Stoeffler, selon vous, quels seront les défis de l’industrie agroalimentaire dans les 10 ans à venir ?

En France, les entreprises agroalimentaires agissent au quotidien pour améliorer l’alimentation mais nous avons encore de nombreux défis à relever !

Selon moi, parmi ses défis il y aura prioritairement :

  • La transition écologique et la protection de l’environnement : qui passeront par l’éco-conception, pour tendre vers du 100% recyclés, par réduire l’impact énergétique, et évidemment réduire la consommation des ressources.
  • La réduction du gaspillage alimentaire.
  • La transparence et l’authenticité, vers toujours plus d’informations au consommateur pour l’aider dans ses choix alimentaires favorables à la santé et au respect de l’environnement.
  • L’amélioration nutritionnelle : toujours en conservant le plaisir gustatif.
  • Des produits plus sains en continuant la suppression des additifs.
  • Des produits plus éthiques en « maitrisant » les filières.

Comment votre marque/société s’engage actuellement pour faire face à ces défis ?

Notre société, nos marques et nos collaborateurs s’engagent au quotidien pour faire face à ces défis :

  • En s’engageant dans des certifications environnementales ISO 14 001 et 50 001.
  • En étudiant les nouveaux emballages éco-responsables, en s’appuyant sur l’expertise de cabinets conseils.
  • En révisant nos recettes grâce notamment à la suppression des additifs et à l’amélioration des profils
    nutritionnels.
  • En s’engageant dans des filières où la bientraitance animale est au cœur des préoccupations.

Pourriez-vous nous donner un exemple, au sein de votre société, d’une opération en faveur d’une meilleure alimentation des Français dans les années à venir ?

Nous améliorons sensiblement les profils nutritionnels de nos produits. Le dernier exemple en date est la révision de l’un de nos produits phare : la choucroute garnie !

Le remaniement de la recette est passé par la suppression d’additifs, la réduction du sel, la révision de la portion et l’amélioration gustative !

A titre personnel, quel conseil donneriez-vous aux professionnels de l’agro-alimentaire pour être prêt pour les 10 ans à venir ?

La force du collectif permettra de relever les défis de l’alimentation de demain. Il faut savoir bien s’entourer et ne pas hésiter à faire appel à des experts !

Plus d’informations sur www.stoeffler.com

Téléchargez le livre blanc : « Que sera l’industrie agroalimentaire dans 10 ans ? » en partenariat avec Shortlinks.

engagement - "Le remaniement de notre recette est passé par la suppression d’additifs, la réduction du sel, la révision de la portion et l’amélioration gustative" Alexia Metz, Stoeffler

Donnez votre avis sur cette information !