IMG 0308 scaled - Chocolat Encuentro, le chocolat "bean to bar"

Nous sommes allés à la rencontre de Candice Peytour et Antoine Maschi , les fondateurs de Chocolat Encuentro afin de nous expliquer leur métier de chocolatier « Bean to bar » : « de la fève à la tablette ».

Être chocolatier bean to bar, c’est fabriquer son chocolat directement depuis des fèves de cacao.  La marque réalise ainsi l’intégralité de la fabrication de leur chocolat, sans sous-traiter une seule étape, dans leur manufacture à Lille.

Pourtant, en France, pays qui regroupe plus de 3 000 chocolatiers, on compte mois de 2% d’artisans chocolatiers bean to bar (une soixantaine environ) dont les plus connus sont Bonnat, Pralus, Bernachon, Ducasse. Des grands noms qui font partie de notre patrimoine ! Mais, une goutte d’eau dans un océan de chocolat…

L’expression « bean to bar » est apparue dans les années 2000 aux Etats Unis avec la création des premières micro fabriques indépendantes. A l’époque les machines sont rares, souvent des pièces de collection, anciennes et volumineuses. Le « bean to bar » va connaitre un véritable essor avec l’invention des premières machines à taille et prix plus réduits autour de 2010.

L’expression devient alors nécessaire pour permettre à ces nouveaux artisans « Chocolatier bean to bar » de se distinguer de l’artisan « Chocolatier fondeur» qui fond et travaille du chocolat déjà fabriqué par le premier ; deux savoir-faire totalement différents.

Évidemment, tout chocolat est produit à partir de fèves de cacao à un moment ! Mais dans le bean to bar, il ne doit donc y avoir qu’un seul acteur : l’artisan, qui intègre et maîtrise tout le savoir-faire avec passion, éthique et vous propose « son » chocolat. Il y a une portée presque intime à l’utilisation de l’expression bean to bar. Le bean to bar n’est donc pas juste un process de fabrication, c’est tout une philosophie, une démarche engagée de l’artisan.

Au final, le vrai chocolat bean to bar a un goût singulier qu’aucun industriel ne pourra imiter. Il vous plaira ou non. Il y aura une transparence totale dans la fabrication et le sourcing.

Plus d’informations sur www.chocolatencuentro.com

COFDE6 4 Encuentro Bean to bar france 05f214bf d326 441d 9712 f225a2db20ec 480x1024.png - Chocolat Encuentro, le chocolat "bean to bar"

congoepicure2021 480x1024.jpg - Chocolat Encuentro, le chocolat "bean to bar"

Donnez votre avis sur cette information !