lavoix - A quand un Michel-Édouard Leclerc des marques alimentaires nationales ?

A l’instar de la distribution avec ses ambassadeurs engagés dans les médias et sur la scène politique (Michel-Édouard Leclerc, Dominique Schelcher, Allon Zeitoun,…) pour relayer leurs revendications pour le meilleur et souvent le pire, il est désormais nécessaire que des personnalités engagées défendent les marques alimentaires nationales dans leur ensemble !

Les causes à défendre sont diverses et souvent critiques et pourtant aucun dirigeant.e de marques nationales s’est investi pour fédérer tous les acteurs de la production agro-alimentaire et prendre la parole afin de devenir l’étendard d’un secteur d’activité stratégique et indispensable à la transition alimentaire.

On pense effectivement à Emmanuel Faber, ex-PDG de Danone, qui s’est lancé dans un combat ambitieux et courageux pour une meilleure alimentation au plus grand nombre avec les résultats que l’on connait. Mais il a ouvert la voie, selon nous, pour montrer l’exemple et surtout les erreurs à éviter.

Avec les récentes actualités de crises et celles à venir, il est désormais urgent qu’une personnalité, qui ait déjà fait ses preuves au niveau de sa société, se lève et devienne le porte-parole, LA VOIX du combat de toutes les industries agro-alimentaires, de la plus petite à la plus grande, afin de faire connaitre clairement, au grand public, les enjeux et les défis du secteur.

Proposez-nous le nom d’une personnalité qui pourrait, selon vous, être LA VOIX de l’industrie agro-alimentaire française ?!


Donnez votre avis sur cette information !