Antoine et Francois 5 scaled - "Une nouvelle génération de marques est en train de voir le jour pour promouvoir une alimentation différente" Jubiles

Antoine Martin et François Verdier, fondateurs de Jubiles, pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre marque ?

Antoine : Ingénieur géologue de formation, je suis devenu passionné de nutrition et d’alimentation saine et responsable suite à des problèmes de santé rencontrés par ma chère maman il y a une dizaine d’année. Cette expérience personnelle m’a ouvert les yeux sur la place essentielle de l’alimentation et de notre mode de vie sur notre santé : nous avons les clefs !

François : Quant à moi, je suis toujours dispo et motivé lorsqu’il s’agit de sortir la boîte à outils pour installer du nouveau matériel ou mettre en place une nouvelle machine. L’atelier de Jubiles est mon terrain de jeu ! En créant Jubiles, j’ai retrouvé un métier qui me parle, dans lequel je m’épanouis pleinement et peux défendre les valeurs importantes à mes yeux.

Ensemble, nous avons donc fondé Jubiles : une entreprise de l’économie sociale et solidaire, pour brasser et commercialiser du Kombucha. Nous croyons beaucoup dans les atouts de cette boisson pour contribuer au développement d’une meilleure alimentation.

Selon-vous, quels sont les acteurs de l’alimentation de demain ?

Nous pensons que nous sommes tous, à notre échelle, les acteurs de l’alimentation de demain !

En tant que consommateur, nous avons bien sûr le choix de ce que nous achetons et nous pouvons choisir de consommer des produits meilleurs pour la santé et plus respectueux de l’environnement en se renseignant davantage sur la réalité des produits de notre quotidien.

Les distributeurs ont aussi un rôle très important : celui de choisir les produits qui seront proposés aux consommateurs. En sélectionnant davantage les produits et les entreprises avec lesquelles ils travaillent sur ces critères de qualité et de durabilité, ils ont donc un rôle prépondérant sur la suite de la chaîne.

Enfin, les marques ont bien évidemment un rôle très important à jouer. Une nouvelle génération de marques est en train de voir le jour, pour promouvoir une alimentation différente : proposer des produits plus sains, moins transformés, meilleurs nutritivement ; relocaliser des cultures ; promouvoir les circuits-courts…

Si tous les maillons s’y mettent, nous croyons vraiment qu’une évolution de notre alimentation est possible !

En quoi votre marque participe-t-elle à la mission de produire une meilleure alimentation au plus grand nombre ?

Depuis le début, chez Jubiles, nous avons cherché à jouer notre rôle dans cette évolution positive de l’alimentation. C’est pourquoi nous avons voulu brasser et commercialiser du kombucha : pour tenter de remettre au goût du jour cette boisson ancestrale qui est une très bonne alternative aux autres boissons consommées quotidiennement comme les sodas, les limonades ou même les jus de fruits.
Le kombucha a effectivement un profil nutritionnel très intéressant : il est déjà beaucoup moins sucre qu’un soda ou un jus de fruits, 2 à 3 fois moins selon les marques.

Il s’agit également d’une boisson vivante, riche en micro-organisme, qui contribue, comme tous les aliments fermentés non pasteurisés, à un certain équilibre au niveau de la flore intestinale, dont le lien avec la santé est aujourd’hui démontré un sujet aujourd’hui les plus étudiés dans le domaine scientifique.

Nous faisons également très attention au sourcing de nos ingrédients, qui sont tous biologiques, pour garantir leur qualité, issus du commerce équitable lorsqu’ils viennent de loin, et nous faisons très attention à leur empreinte environnementale.

Aujourd’hui, le kombucha reste une boisson peu connue des consommateurs. Notre ambition est de réussir à le démocratiser grâce au travail que nous faisons sur le goût : nous travaillons attentivement nos recettes avec des infusions de plantes et des jus de fruits pour lui donner un profil organoleptique agréable, et pour réussir à rendre cette boisson saine accessible au plus grand nombre ! Car sans plaisir, il est difficile de changer ses habitudes !

Pouvez-vous nous citer quelques marques qui vous semblent exemplaires ?

C’est difficile de parler d’exemplarité, mais comme nous le disions juste avant, nous voyons aujourd’hui plusieurs nouveaux acteurs qui œuvrent pour aller vers du mieux.

Nous pourrions par exemple citer Quintesens, une marque qui nous parle bien par leur objectif de remplacer des produits typiques de la « malbouffe » par une alternative aussi bonne en goût mais meilleure pour la santé et la durabilité. Ils travaillent aussi sur la relocalisation de certains ingrédients, par exemple la moutarde, devenue bien célèbre ces derniers mois !

Ou encore l’Atelier V, à Vannes, dont les produits mettent en avant les légumineuses tout en respectant la saisonnalité.

Ou nos amis de Symples, qui valorisent les plantes aromatiques françaises, et qui comme nous, offrent une alternative aux sodas.

On ne va pas pouvoir tous les citer, mais il existe un vrai dynamisme actuellement et c’est une très bonne chose !

Plus d’informations sur www.jubiles.bio

Donnez votre avis sur cette information !