1078.jpg - Une mousse au chocolat végétale et fermentée

Marque de desserts végétaux 100% bio, sains et savoureux, YA a lancé une mousse au chocolat végétale et fermentée, intense en cacao avec seulement 4 ingrédients ! Après un long travail de R&D et le dépôt d’un brevet, YA souhaite proposer cette mousse au chocolat comme une alternative végétale et gourmande aux desserts industriels ultra-transformés.

Telle une recette maison, la nouvelle mousse au chocolat YA est fabriquée de façon artisanale dans les Côtes d’Armor, en Bretagne.

Sans ajout de sel ni de sucre, de texturants ou de conservateurs, cette alternative végétale aux mousses au chocolat traditionnelles, à base de lait et d’œufs et souvent très transformées, est intensément chocolatée. Le cacao utilisé dans cette recette inédite est travaillé de façon à obtenir un chocolat savoureux au goût puissant, avec une légère amertume qui rappelle celle des grands crus.

La texture de cette délicieuse mousse est légère et aérienne avec beaucoup d’onctuosité, apportée grâce à l’aquafaba, qui est l’eau de cuisson des pois chiches, mais également au yaourt fermenté au lait de riz YA. Le YA Riz apporte, en plus, des millions de micro-organismes vivants qui contribuent à la biodiversité du microbiote.

Pour ce dessert végétal très gourmand, YA a bénéficié de l’accompagnement de Marie Morin : marque experte des mousses au chocolat (à base lait et d’œufs), elle aussi originaire des Côtes d’Armor ! Cette recette réalisée avec l’aide d’un acteur implanté dans la région souligne l’importance pour YA de s’appuyer sur l’écosystème local et de contribuer à son développement.

Des ingrédients français et écologiques

Ce dessert chocolaté présente une composition aussi minimaliste que possible avec seulement 4 ingrédients simples : du chocolat à 56%, du yaourt au lait de riz de Camargue YA, de l’eau de cuisson de pois chiches français et du beurre de cacao !

ya mousse au chocolat vegetale 70g - Une mousse au chocolat végétale et fermentée

Grâce à l’utilisation de l’aquafaba, YA valorise un ingrédient qui aurait normalement été un déchet. De plus, cette légumineuse est l’emblème de l’alimentation durable car elle n’a pas besoin d’apports d’engrais azoté. En effet, elle fixe l’azote de l’air dans ses nodosités, fertilisant ainsi les sols pour les cultures suivantes. Cette légumineuse aux multiples atouts résiste aux ravageurs et offre de bons apports en vitamines, fibres et protéines.

« Diminuer sa consommation de produits d’origine animale, c’est agir à notre échelle et contribuer à la transition écologique. Un monde plus durable passe par un monde plus végétal. » Laurent Coulloumme-Labarthe, fondateur de Biogroupe.

Plus d’informations sur www.biogroupe.com

Donnez votre avis sur cette information !