Sans titre 2 - Les Français et le gaspillage des produits laitiers frais

Engagé dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, Syndifrais dévoile les résultats d’un sondage exclusif qui permet de mieux comprendre les habitudes d’achat et de consommation de produits laitiers frais et les stratégies de réduction du gaspillage des Français.

En grande majorité, les Français ont adopté des pratiques qui leur permettent d’éviter le gaspillage des produits laitiers frais comme les yaourts, les crèmes desserts ou les fromages blancs. 82% d’entre eux regardent systématiquement ou souvent la date indiquée lors de l’achat. Mais ils ne sont que 37% à regarder le texte d’accompagnement à chaque fois, c’est-à-dire la mention qui précise s’il faut consommer le produit « jusqu’au » ou « de préférence avant » la date.

Bonne nouvelle, ils sont 9 sur 10 (92%) à les consommer dans un délai inférieur à deux semaines. Autre bonne nouvelle, 8 Français sur 10 (81%) se disent prêts à acheter des produits à date courte, c’est-à-dire avec moins de 5 jours de durée de vie.

Les produits laitiers frais, des produits du quotidien peu gaspillés par les Français

Les Français sont très attachés aux produits laitiers frais qu’ils consomment très souvent. Ils sont 65% à acheter des yaourts nature au moins une fois par mois, 57% pour les yaourts aux fruits ou encore 40% pour les desserts comme les crèmes aux œufs ou les crèmes brûlées.

En 2022, parmi les Français qui achètent des produits laitiers frais, ils sont 16 à 18% à déclarer jeter un produit dont la date est dépassée au moins une fois par mois selon le type de produit (18% pour les yaourts nature et les yaourts à boire, 17% pour les yaourts aux fruits et les desserts laitiers et 16% pour les fromages blancs et les spécialités laitières)

A titre de comparaison, d’après un sondage réalisé en 2020 par IFOP pour Syndifrais, les Français étaient 26% à déclarer jeter des fruits au moins une fois par mois, 24% pour les légumes, 30% pour le pain et 14% pour les produits secs d’épicerie et les biscuits.

82% des Français disent faire attention à la date de consommation indiquée sur les produits lors de l’achat

Conscients de leur intérêt, les Français sont particulièrement attentifs à la présence des dates sur les emballages de produits laitiers frais à la fois lors de l’acte d’achat et lors de la consommation. Plus de 8 Français sur 10 (82%) disent regarder systématiquement ou souvent la date indiquée lors de l’achat et 77% lors de la consommation. Les plus âgés y sont encore plus attentifs.

Près de 4 Français sur 10 ne regardent pas systématiquement le texte accompagnant la date

S’ils sont très attentifs à la date indiquée, les Français ne semblent pas porter une attention majeure à la mention associée. Seuls 37% des Français disent regarder systématiquement la mention textuelle et 31% ne la regardent jamais. C’est bien la date qui est le premier repère pour les consommateurs

Si les Français jettent parfois des produits laitiers frais, c’est avant tout pour éviter de prendre un risque pour leur santé

Parmi les Français qui déclarent jeter parfois des produits laitiers frais, environ 1 personne sur 2 le fait pour éviter de prendre des risques pour sa santé (de 52% pour les crèmes aux œufs à 45% pour les desserts liégeois ou les mousses au chocolat et 47% pour les yaourts nature ou aux fruits). C’est bien là l’objet de la mention « A consommer jusqu’au » qui vise à garantir une absence de risque sanitaire lors de la consommation des produits.

Comment les Français évitent-ils le gaspillage alimentaire ?

Bravo ! 9 Français sur 10 consomment les produits dans les 2 semaines suivant l’achat

Parmi les personnes qui sont attentives à la date indiquée lors de l’achat, seul 1 Français sur 10 (11%) souhaite des durées de vie supérieures à 15 jours. En parallèle, 9 Français sur 10 (92%) consomment les produits achetés dans un délai inférieur à 2 semaines. Ces délais entre l’achat et la consommation évoluent très peu puisque, en 2010, 97% des Français déclaraient consommer leurs produits laitiers frais dans un délai de 14 jours après l’achat.

8 français sur 10 prêts à acheter des produits à date courte (- de 5 jours)

Afin de limiter le gaspillage, de plus en plus de magasins proposent des rayons anti-gaspi avec des produits à date courte. Bonne nouvelle, 8 Français sur 10 sont prêt à acheter des produits laitiers frais avec une date inférieure à 5 jours (81%). Dans le détail, ils seraient 37% à le faire parce que cette date leur convient, et 44% à le faire mais seulement s’il n’y en a pas un autre avec une date plus éloignée. Un potentiel majeur à exploiter pour réduire encore le gaspillage.

Plus d’informations sur www.syndifrais.com