Capture decran 2021 10 04 a 19.06.17 - Fishmas sensibilise les consommateurs français à la qualité du poisson islandais

Fishmas, quésaco?

La consommation de poisson et la pêche durable tiennent une place particulière dans la culture et la cuisine des Islandais.

C’est pourquoi Seafood from Iceland, une plateforme permettant aux entreprises islandaises du secteur de la pêche de commercialiser leurs produits sous une seule marque d’origine, a créé le concept de Fishmas : ce néologisme rassemblant « Fish » et « Christmas » célèbre le partage d’un repas avec ses proches et les bons moments passés autour d’un plat de poisson fait maison. Il rappelle également l’importance d’incorporer à ses repas des produits de la mer, au moins une fois par semaine.

L’objectif de Seafood from Iceland est ainsi de sensibiliser les consommateurs français à la qualité du poisson islandais, ainsi que valoriser sa présence et sa disponibilité au sein des enseignes de l’Hexagone.

L’histoire de la pêche en Islande

Large plateau continental disposant d’eaux froides et d’eaux tièdes, les côtes islandaises offrent des conditions favorables au développement d’une abondante faune maritime. Le secteur de la pêche a donc toujours été clé pour l’économie de l’île.

L’Islande perpétue une longue tradition de pêche durable. La pureté de l’océan qui l’entoure garantit cette qualité unique et le secteur œuvre pour maintenir la fécondité de ces « pâturages marins ».

L’héritage franco-islandais

Jusque dans les années 1930, les marins français de Dunkerque, Gravelines et Paimpol venaient pêcher la morue sur les côtes d’Islande. L’apogée de la « pêche à Islande » se situe entre 1850 et 1870 : plus de cent navires s’en vont chaque année vers l’île de glace.

Aujourd’hui, le village de Faskrudsfjördur, jadis surnommé “Little French Town”, célèbre chaque juillet les « French days », en hommage aux milliers de marins français qui, quatre siècles durant, ont pêché la morue dans les fjords environnants.

L’industrie islandaise utilise deux certifications pour assurer une pêche durable : la Pêche responsable islandaise (IRF) et la MSC.

Fondé sur les directives de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), le Programme de Certification de Gestion Iceland Responsible Fisheries (Islande Pêche Responsable) est un modèle de certification tierce partie dont la fonction est d’attester la gestion responsable des pêcheurs dans les eaux islandaises et le respect des ressources marines. Dans ce cadre, sept espèces ont été certifiées dans les eaux islandaises (cabillaud, sébaste, églefin, lieu noir, hareng islandais, brosme et lingue) ; dont quatre sont mises en avant dans la campagne « Fishmas » (cabillaud, églefin, lieu noir et sébaste).

MSC (Marine Stewardship Council) est un programme de certification international qui vise à assurer la pérennité des populations de poissons, à minimiser l’impact de la pêche sur l’environnement et à promouvoir une gestion efficace des pêcheries. Le MSC a certifié plus d’espèces dans les eaux islandaises que le programme IRF. Au total, 15 espèces sont certifiées, dont le loup de mer (Loup de Mer) qui fait partie de la campagne Fishmas.

Plus d’informations sur www.fishmas.fr