d3cb9d633a 106006 changement climatique vins - Comment les changements climatiques affectent la production mondiale de fruits

Le réchauffement climatique a affecté beaucoup de régions du globe ces dernières décennies. Et ce changement de climat affecte la production de fruits.  

Les régions faisant face aux plus gros problèmes actuellement sont celles qui se battent déjà contre la sécheresse et la canicule. Dans certaines zones en Europe ont a commencé à changer de place les vignobles pour s’adapter aux changements de températures. Les raisins de table ( raisins exclusivement destinés à la consommation saisonnière) sont plus tolérants à la chaleur.

Le programme d’alimentation IFG s’est servi de la dernière vague de chaleur pour répertorier les variétés de fruits résistants à la chaleur. Cependant, il reste un seuil de chaleur que les fruits ne peuvent tolérer.

Si le changement climatique continue à prendre de l’ampleur, il affecte notre agriculture et la production mondiale de nourriture.

Le réchauffement climatique et son impact sur l’industrie agricole et la production alimentaire mondiale 

L’augmentation du CO2 dans notre atmosphère permet à un plus grand nombre de rayons du soleil de passer dans notre atmosphère. Par conséquent, la température globale augmente. Ces changements peuvent être dramatiques et provoquer des catastrophes climatiques. Telles que des inondations, violentes tempêtes, tsunamis, incendies et bien plus encore. 

Le changement climatique a un impact direct sur notre approvisionnement en nourriture. Les changements drastiques de températures ont un impact sur les lieux où les produits peuvent être cultivés. De ce fait, les agriculteurs ne peuvent pas produire de quantité nécessaire pour nourrir la population mondiale. Les fruits et légumes sont les organismes vivants qui réagissent le plus à ces changements de températures. 

Ce que les agriculteurs, scientifiques et arboriculteurs font différemment

Nous avons vu que le programme IFG répertorie les différentes variétés de fruits qui résistent à la chaleur.

Les agriculteurs eux, implantent des nouveaux systèmes d’irrigation. Ces derniers seront plus efficaces pour protéger leurs cultures des changements rapides d’environnement. Ils utilisent des capteurs humides de sols. Ils protégeront les récoltes d’une surexposition au soleil et même des fortes pluies. Malheureusement, ces systèmes ne permettent pas de protéger les cultures des incendies, inondations ou tempêtes. 

Prédire le futur de la production de fruits

A cause du changement climatique, les agriculteurs ne s’installent plus dans des zones à haut risques. Certaines régions où autrefois plusieurs variétés de fruits ne poussaient pas sont aujourd’hui exploitées. Jalisco au Mexique et Piura au Pérou en sont de parfaits exemples. Les agriculteurs auront cette lourde charge de déplacer leurs fruits vers de nouvelles zones si la sécheresse et la chaleur rendent trop compliqué leur production.

Le changement climatique est dans toutes les conversations entre agriculteurs. C’est pourquoi IFG travaille sur ce programme. IFG cultive de nouvelles variétés de fruits capables de résister aux fortes chaleurs. Ces variétés nécessitent également moins d’approvisionnement en eau.

IFG  se concentre sur la création de nouvelles variétés qui s’adapteront aux changements climatiques.