DSC 5075 01 scaled - "Chez Kedelaï, nous nous appuyons sur deux piliers qui sont la fermentation et les légumineuses" Aurélie Notarianni

Aurélie Notarianni, cofondatrice de Kedelaï, pouvez-vous présenter votre parcours et votre marque ?

Adam Benslimane et moi avons effectué une reconversion professionnelle, nous nous sommes rencontrés en 2019 alors que nous avions à coeur de mettre notre temps et notre énergie au service de nos convictions pour une alimentation bonne pour notre santé et durable.

Chez Kedelaï, nous nous appuyons sur deux piliers qui sont la fermentation et les légumineuses pour développer une gamme de produits à la fois saine, gourmande et que nous voulons accessible au plus grand nombre.

Le premier produit que nous produisons est du tempeh, un super-aliment encore méconnu en France provenant de la culture culinaire indonésienne. Source de fibres, fer et calcium, riche en protéines complètes, il capte parfaitement les saveurs et se cuisine très bien de multiples façons.

Vous avez été sélectionnés pour le parcours d’accompagnement MakeSense X Synabio, qu’attendez-vous de ce parcours d’accélération ?

Le développement commercial n’était pas notre domaine d’expertise, nous apprenons sur le tas !

Cet accompagnement est une super opportunité d’obtenir un regard neuf sur notre stratégie et de bénéficier des meilleurs conseils pour mettre en place de bonnes pratiques et gagner en efficacité.

Quels conseils pourriez-vous donner aux consommateurs pour mieux s’alimenter dans les années à venir ?

Au delà d’adopter une alimentation plus végétale, nous pensons qu’il est crucial de favoriser des aliments peu transformés, des indices comme SIGA sont là pour nous guider dans ces choix en mettant en avant les recettes les plus simple.

Et bien sûr, passez du temps en cuisine ! Prenez plaisir à réaliser vous même vos petits plats.

Plus d’informations sur www.kedelai.fr

64 Firmin21©Lia - "Chez Kedelaï, nous nous appuyons sur deux piliers qui sont la fermentation et les légumineuses" Aurélie Notarianni