fiche professionnel 2019 sabarotwassner 1 - Une année catastrophique pour les lentilles françaises

Comme chaque année, le mois de septembre est l’occasion de faire un point, avec les agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises.

Et, malheureusement, les inquiétudes de ce début d’été se sont, au fil des semaines, confirmées. Le bilan est catastrophique dans la région d’Auvergne-Rhône-Alpes et visiblement cette situation se vérifie au niveau national.

2021 s’inscrit comme étant une année de moissons désastreuses pour toutes les lentilles de France.

En cause, des conditions climatiques défavorables qui ont réduit considérablement les volumes de production. A ces rendements médiocres se sont ajoutés des conditions de récolte difficiles notamment dues à une pluviométrie surabondante au cours du mois de juillet.

Cette situation contraste avec le marché très porteur de la lentille en France.

En effet, les assiettes des français se végétalisent avec une place importante accordée aux légumineuses. Aujourd’hui 48 % des adultes français consomment des légumineuses au moins une fois par semaine.

De plus en plus à l’affût de produits bons, sains et naturels, les consommateurs sont prioritairement attentifs à la composition et à l’origine des aliments qu’ils mettent dans leurs assiettes.

Cet engouement grandissant pour les protéines végétales va donc se heurter en 2022 à une offre réduite, ce qui va entrainer des hausses de prix importantes et très certainement une indisponibilité des lentilles vertes et Lentille verte du Puy A.O.P.

Il est donc primordial d’encourager les agriculteurs à semer des lentilles en 2022. D’autant plus que l’essor de la filière « légumes secs » est une opportunité de diffuser et d’encourager la transition alimentaire.

Pour rappel, la France est le premier producteur de lentilles en Europe et de lentilles issues d’agriculture biologique.

2022 sera l’année de l’accompagnement

Dans cette dynamique, la place du conseil et de l’accompagnement des agriculteurs de France est très importante.

C’est pourquoi par exemple, au travers de sa filiale 100 % française, Sabarot Agriculture, guide ses agriculteurs partenaires dans l’amélioration et la transition des cultures en les conseillant sur le développement du bio et du H.V.E. (Haute Valeur Environnementale) notamment.

Avec des performances agronomiques et environnementales très intéressantes, l’utilisation de légumineuses est de plus en plus recommandée dans l’agriculture.

Dans la région du Velay spécifiquement, beaucoup d’agriculteurs travaillent sur une inter-culture propice au maintien de la biodiversité.

La Lentille verte du Puy A.O.P. contribuent à maintenir le couvert des sols permettant ainsi à la culture du petit épeautre du Velay sur ces mêmes terres, d’être favorisée.

Le ton sur 2022 se voudra donc résolument optimiste. Comme le mentionne l’Organisme de défense et de gestion (ODG) de l’A.O.P. de la lentille verte du Puy : « Il faut remotiver les producteurs qui partagent la fierté de cultiver de la lentille verte qui est travaillée depuis plus de 2000 ans. Ce n’est pas parce qu’il y a eu une mauvaise année, qu’il faut l’abandonner »

Plus d’informations sur www.sabarot.com