bioequitableenfrance e1630487581521 - Le label BIO ÉQUITABLE EN FRANCE poursuit son développement et pèse 17% du commerce équitable français

Lancé il y a seulement 2 ans en mai 2020, le label Bio Équitable en France poursuit son développement. Il représente déjà 17 % des ventes de produits équitables origine France. Le chiffre d’affaires des produits vendus en 2021 s’élève à 121 millions d’euros avec des ventes qui ont décollé en milieu d’année, laissant entrevoir de très belles perspectives pour 2022. Le label se donne pour objectif une croissance proche de 30% pour les deux prochaines années. L’association Bio Equitable en France soutient 5.000 fermes paysannes fédérées en 34 groupements et 46 entreprises de la bio dans toute la France.

Plus de 360 produits labellisés Bio Équitable en France sont actuellement disponibles dans les magasins spécialisés tels que Biocoop et en grande distribution. Ils représentent 23% de l’ensemble des références labellisées commerce équitable origine France. L’objectif est d’atteindre 530 produits fin 2022 et 660 en 2023.

Les produits se retrouvent dans tous les rayons puisque le label couvre une multitude de filières : fruits, légumes, céréales, légumineuses, plantes aromatiques et médicinales, lait de chèvre, de brebis et de vache, viande bovine, ovine, porcine, volailles et œufs.

L’association Bio Équitable en France œuvre pour une agriculture bio et paysanne dont les produits sont 100% origine France et issus de relations commerciales durables. Il propose un modèle reposant sur un triple engagement de prix/volume/durée sur 3 ans minimum, contractualisé par l’ensemble des acteurs de la filière. Il offre une garantie de transparence de la ferme jusqu’aux consommateurs. Le respect des critères du cahier des charges du label sont scrupuleusement vérifiés par des organismes de contrôles indépendants.

L’association Bio équitable en France apporte des garanties bien au-delà de la réglementation définie par la loi sur le commerce équitable. Son cahier des charges exigeant se distingue des autres démarches de labels existants.

Parmi les dernières tendances observées

De plus en plus de groupements de producteurs développent leur propre marque pour maîtriser la commercialisation et mieux rémunérer leurs membres. Parmi eux, Cabso, Uni- Vert, CORAB ou encore Les Fermes de Chassagne. Ce dernier groupement est un exemple remarquable. Il rassemble 20 agriculteurs charentais qui se sont dénommés eux-mêmes ”agrobiologistes”. Il s’est spécialisé dans la transformation et la commercialisation de légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots rouges, etc…), de farines (blé, épeautre, engrain, sarrasin) et d’huile de tournesol. Ses produits sont particulièrement appréciés régionalement. Le succès l’amène aujourd’hui à construire un nouvel atelier de transformation.

Autre tendance singulière, l’émergence de “startups de la bio” telles que Base Organic Food, une jeune entreprise dynamique et solidaire créée par Charif Benabderrahmane basée à Montbartier près de Montauban. Base Organic Food est spécialisée dans la production de fruits secs, graines et céréales bio et équitables, classée parmi les champions de la croissance française en 2022, tous secteurs confondus !

Changer le climat de votre assiette avec le label Bio Équitable en France !

Le contexte actuel (envolée des prix, de l’énergie et des coûts de productions…) ne cesse de mettre à mal nos producteurs et notre patrimoine agricole. Le dernier rapport du GIEC est très préoccupant quant à l’impact du changement climatique. De son côté, le WWF nous alerte régulièrement, dans son rapport Planète Vivante, sur la perte dramatique de biodiversité.

26bb6c8a 3e23 47ca 88e8 16162f7d449b@augure - Le label BIO ÉQUITABLE EN FRANCE poursuit son développement et pèse 17% du commerce équitable français

Les membres du label Bio Équitable en France et les consommateurs par leur acte d’achat participent à la transition écologique et la justice sociale partout en France avec 5 impacts majeurs :

  • La juste rémunération des producteurs-ices : des prix basés sur les coûts de production et non sur les aléas du marché, leur permettant d’atteindre un revenu décent.
  • Des pratiques sociales responsables pour tous : des emplois pérennes, la santé et la sécurité au travail, l’égalité hommes-femmes, la formation des salariés, des conditions de travail dignes pour les saisonniers.
  • Le soutien au développement local : le versement aux groupements de producteurs d’un fonds supplémentaire au prix, destiné au financement de projets collectifs (formations, essais culturaux, encadrement technique).
  • La mise en place de pratiques agroécologiques dans les fermes : des méthodes culturales et d’élevage résilientes qui préservent la biodiversité et permettent de s’adapter au changement climatique (polyculture élevage, prairies permanentes, haies, variétés anciennes, etc).
  • Le respect du vivant et du bien-être animal : des actions qui vont au-delà du cahier des charges de l’agriculture biologique, pour améliorer la fertilité des sols s’accorder avec la nature, respecter les animaux.

Selon le résultat de l’étude Basic  qui a développé conjointement avec Greenpeace et le WWF une méthodologie innovante qui permet d’évaluer les impacts sociaux, économiques et environnementaux des labels dans le domaine alimentaire, la démarche Bio Équitable en France obtient une des meilleures évaluations.

Une 1ère édition de la Journée du Patrimoine Agricole bio et équitable organisée le dimanche 15 mai 2022 partout en France

Dans le cadre de la Quinzaine du Commerce Équitable, le label Bio Équitable en France organise en partenariat avec les associations de consommateurs FAIR(e) et Bio Consom’acteurs et avec FORÉBIO la 1ère édition de la Journée du Patrimoine Agricole bio et équitable, le dimanche 15 mai 2022 partout en France afin de permettre une véritable rencontre entre citoyens et paysans. L’objectif : faire connaître les pratiques agricoles et commerciales bio et équitables !

Cet événement est également destiné à réaffirmer les valeurs de la bio en France pour favoriser un modèle agricole plus vertueux, pour l’humain, l’animal et l’environnement. Ce modèle d’agriculture permet de lutter contre le changement climatique. Il entraîne de réels changements favorables à l’environnement.

La Journée du Patrimoine Agricole bio et équitable a vocation à présenter au grand public :

● une agriculture bio paysanne qui apporte une réponse à l’autonomie alimentaire, à la
préservation de l’environnement, au maintien de la biodiversité ;

● la bio équitable comme système de production et d’échanges pour changer
d’agriculture et d’économie ;

● des produits bio et sains, conçus dans le respect de l’humain et de la nature ;

● une capacité d’agir à travers la consommation engagée, dans un monde où les prixsont sans cesse tirés vers le bas au détriment de la qualité.

Lors de cette 1ère édition de la Journée du Patrimoine Agricole bio et équitable, qui se tient le dimanche 15 mai 2022 partout en France, chacun, du jeune curieux au gourmet, fier de son territoire, est invité à découvrir les agriculteurs et les fermes bio, qui ont choisi l’agroécologie et le commerce équitable pour proposer une alimentation saine.

Cette journée, co-organisée localement par des groupes de mangeurs et des agriculteurs, est l’occasion de donner un visage à l’agriculture bio et équitable à deux pas de chez soi.

Au programme : visite de la ferme, découverte des productions et des techniques bio et équitables, jeux, cuisine, ateliers pour agir entre citoyens et agriculteurs.
⇨ Retrouvez la liste des fermes labellisées Bio Équitable en France qui ouvrent leurs portes au public et le programme détaillé des animations en pages 18-19 du dossier de presse à télécharger ici
⇨ Venez le 15 mai, les visiter, les découvrir et partager un moment convivial

4bba9dff f7d7 4673 aeae 627f8732786a@augure - Le label BIO ÉQUITABLE EN FRANCE poursuit son développement et pèse 17% du commerce équitable français

Les chiffres clés sur le commerce bio équitable en France 2021

0f7eaa15 149f 44c4 9d4b 168aeae2b2f3@augure - Le label BIO ÉQUITABLE EN FRANCE poursuit son développement et pèse 17% du commerce équitable français

En 2021, les consommateurs confirment leur attachement aux valeurs de juste rémunération des producteurs. Les achats de produits issus du commerce équitable continuent à progresser avec une croissance de 11%.
La double labellisation équitable et bio est une manière efficace de valoriser les synergies entre des relations commerciales équilibrées et la préservation de l’environnement. Cette double promesse sociale et écologique séduit, année après année, les consommateurs français.

Plus d’informations sur www.bio-equitable-en-france.fr