bonneterre logo.240x150 white - Ajouter soi-même la quantité d’eau souhaitée à ses boissons végétales

Bonneterre s’engage encore +  
1ères Boissons végétales concentrées
1ère filière coco éco-responsable bio

Leader sur les boissons végétales, Bonneterre propose aux gourmands sensibles aux enjeux environnementaux d’adopter un nouvel éco-geste : ajouter soi-même la quantité d’eau souhaitée à ses boissons végétales préférées pour réduire son impact carbone. Un petit geste pour participer aux grands défis. En parallèle, la marque met en place la 1ère filière coco du réseau bio : pour participer à préserver un écosystème résilient et à garantir une utilisation durable des sols, au profit de la biodiversité et des agriculteurs.

…Ou comment réduire son empreinte environnementale en buvant Bonneterre !

Capture decran 2022 07 11 171634 - Ajouter soi-même la quantité d’eau souhaitée à ses boissons végétales

Boissons végétales concentrées : le nouvel éco-geste !

Moins lourd et plus responsable, pour le même goût !

Pour les boissons végétales concentrées Amande et Avoine, 50cl = 1L ! Désormais avec un pack de 50cl acheté, on dispose d’un litre de boisson offrant un goût identique à la version vendue en pack de 1L. Chacun est ensuite libre d’ajouter plus ou moins d’eau pour varier les plaisirs et les utilisations.
Capture decran 2022 07 13 a 10.31.01 - Ajouter soi-même la quantité d’eau souhaitée à ses boissons végétalesFabrication, emballage, distribution, fin de vie : à toutes les étapes de vie du produit, grâce à une contenance réduite de moitié, l’impact carbone recule !
En récompense immédiate pour le consomm’acteur éclairé : deux fois moins de poids à porter en rentrant de son magasin bio !

Adopter un nouveau geste : facile !
Capture decran 2022 07 13 a 10.31.39 - Ajouter soi-même la quantité d’eau souhaitée à ses boissons végétales
La quantité d’eau dans les boissons végétales concentrées Bonneterre a réduit de 50 %. Pour obtenir exactement le même goût que dans les formats 1L, c’est facile : on mélange en quantités égales eau et boisson végétale concentrée.

A chacun sa manière

On peut soit préparer son mélange à l’avance et garder ensuite au frigo pendant 3 jours, ou mélanger directement dans son verre juste avant de boire. Chacun peut ajouter plus ou moins d’eau selon ses préférences et usages.

Un engagement de plus dans une démarche au long cours

Cette initiative Bonneterre s’ajoute aux nombreux engagements déjà existants sur ses boissons végétales en matière d’emballage, d’origine des matières premières, de protection de la biodiversité, etc. Les boissons végétales concentrées Bonneterre ont tout bon :
Capture decran 2022 07 13 a 10.32.28 - Ajouter soi-même la quantité d’eau souhaitée à ses boissons végétalesBonneterre crée la 1ère filière Coco du réseau bio

Bonneterre, partenaire des petits producteurs

Voilà qui illustre l’engagement de Bonneterre pour défendre une alimentation saine et savoureuse, sans relâche depuis 1973 ! Pour cela, le travail de recherche d’ingrédients et fournisseurs de qualité s’avère essentiel. C’est pourquoi la marque mène un important travail de structuration de ses filières d’approvisionnement depuis plusieurs années. En jeu : garantir des matières premières issues de pratiques environnementales conscientes et ambitieuses, tout en soutenant les agriculteurs engagés pour la biodiversité et une agriculture durable.

La toute première filière coco du réseau bio

Bonneterre est fier de faire évoluer les pratiques en matière d’approvisionnement en noix de coco. La marque vient de finaliser le premier partenariat français du réseau bio avec de petits producteurs, en l’occurrence au Sri-lanka, via son partenaire Renuka Foods et l’association SKKPWS. 313 agriculteurs dont les pratiques favorisent la biodiversité sont désormais soutenus par Bonneterre, via une rémunération juste et garantie.

Bonneterre BV COCO INTENSE 1L - Ajouter soi-même la quantité d’eau souhaitée à ses boissons végétales

313 petits producteurs pour la biodiversité

Tous exploitent des fermes de petite taille et veillent à maintenir des cultures diversifiées (aloe, poivre…), avec des prairies associées pour favoriser la vie du sol, et permettre la pâture d’animaux au pied des cocotiers. Des haies et bosquets en lisière de parcelles servent de refuge aux auxiliaires de cultures que sont les oiseaux et les pollinisateurs. L’eau de pluie est récupérée pour irriguer les plantations. L’ensemble participe d’une diversité salvatrice pour maintenir un écosystème résilient.

Plus d’informations sur www.bonneterre.fr

Donnez votre avis sur cette information !