gum00 - TooGood, le chewing-gum 100% végétal

Dès lors qu’on commence à s’intéresser au sujet du chewing-gum, on se dit que ce n’est finalement pas un hasard si une seule lettre distingue « mâche » de « moche ».

Qu’il s’agisse en effet de sa composition (et donc de son impact sur la santé) ou bien de sa structure moléculaire aux conséquences très problématiques sur l’environnement, force est d’admettre que mâchouiller un chewing-gum n’est définitivement pas un geste aussi anodin qu’il n’y parait.

Derrière son apparente légèreté, cette appréciable source d’haleine fraîche, dont il se vend 374 milliards d’unités dans le monde chaque année*, cache bien des secrets.

Qui sait par exemple que mâcher un chewing-gum revient en fait à mâcher… du pétrole !?

La gomme de base utilisée dans la majorité des cas est en effet constituée de caoutchouc synthétique et de nombreux composants chimiques tels que le lithium (utilisé dans les batteries) ou encore l’acétate de polyvinyle que l’on retrouve généralement dans des colles ou peintures. Un alliage de polymères synthétiques qui constitue, après les mégots de cigarette, le second déchet le plus produit sur la planète.

Et puisque sa structure chimique insoluble est non biodégradable et insensible aux acides, on estime qu’il faut environ 5 ans pour qu’un chewing-gum se désagrège totalement, engendrant au passage pour les collectivités un coût financier non-négligeable pour en débarrasser les trottoirs.

Enfin une alternative végétale !

TooGood a en effet trouvé une alternative végétale à ces composants décriés en misant sur une gomme 100% végétale provenant du sapotillier, un arbre mexicain.

Sa sève, extraite par des producteurs sous les principes du commerce équitable, est équivalente d’un latex naturel, offrant le même plaisir de mâche qu’un chewing-gum traditionnel.

Perméable à l’eau, chaque dragée élaborée à partir de cette ressource naturelle se révèle 100% biodégradable en 4 semaines seulement, ce qui, bien sûr, ne nous empêchera pas de le jeter dans une poubelle et surtout pas par la vitre de la voiture !

Un chewing-gum bon sous tous rapports

Bon pour la planète donc, mais surtout plus vertueux d’un point de vue nutritionnel, comme s’y engage TooGood pour chacune de ses créations.

Sans sucre ni édulcorant polémique, la base sucrante unique de ces gommes à mâcher est le xylitol, un édulcorant naturel extrait de l’écorce de bouleau.

S’il a le pouvoir du sucre blanc pour offrir un plaisir intact, il dispose en revanche d’un index glycémique beaucoup plus faible et renforce en prime l’émail pour une parfaite santé bucco-dentaire.

Exit donc sorbitol, mannitol et autre maltitol (des alcools de sucre que l’intestin grêle ne sait pas digérer), incontournables composants des chewing- gums traditionnels souvent pointés du doigt pour être parfois responsables de douleurs abdominales et autres inconvénients.

En somme, pour un chewing-gum bon sous tous rapports, TooGood… nous mâche le travail !

Plus d’informations sur www.toogood.fr

Donnez votre avis sur cette information !