Comme toutes les entreprises de l’agroalimentaire, la grande coopérative bretonne s’organise pour préserver ses salariés et maintenir la chaîne de transformation.

(…) Chacun des 60 sites industriels d’Eureden doit s’adapter, en fonction de ses propres contraintes. Beaucoup de communication interne et de pédagogie sont déployées autour des mesures sanitaires et des gestes barrières à appliquer par les salariés. Grâce à la très forte mobilisation du personnel, tout va bien jusqu’à présent. Mais, dans le groupe coopératif, chacun a bien conscience que les semaines qui vont venir seront plus difficiles. (…)

Lire l’article sur www.ouest-france.fr

Capture d’écran 2020 03 21 à 13.53.35 - La coopérative bretonne Eureden sur le pied de guerre.

En ces moments intenses et déroutants, la communauté et l’entraide prennent tout leur sens ! Si vous réalisez ou avez découvert une initiative vertueuse d’une marque agro-alimentaire pour aider à résoudre la crise, merci de nous en informer à info@pour-nourrir-demain.fr

Donnez votre avis sur cette information !