Herve Durand Kura de Bourgogne 150x150 - Interview de Hervé Durand, fondateur de Kura de BourgogneHervé Durand, fondateur de Kura de Bourgogne, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société ?

J’ai vécu au Japon comme ingénieur et rencontré là-bas des saveurs nouvelles et une approche très différente de l’alimentation et de la gastronomie, avec un focus sur la mise en valeur des produits au naturel.

C’est en faisant découvrir des produits japonais fermentés dans mon entourage familial et amical que j’ai peu à peu compris l’intérêt que les français pouvaient avoir dans ces produits.

D’abord une curiosité pour la culture japonaise, mais surtout pour incorporer des saveurs nouvelles dans leur alimentation quotidienne, tout en augmentant la proportion de protéines d’origine végétale dans leur menu.

Aujourd’hui Kura se consacre à la production de produits savoureux sur la base des recettes traditionnelles japonaises mais adaptées aux variétés disponibles en France et à nos goûts. Tous nos produits sont certifiés bio désormais et utilisent des ingrédients 100% français, dans une approche équitable du commerce.

Selon vous, quels sont les futurs acteurs de l’innovation alimentaire en France ?

La tendance est claire pour une relocalisation des cultures et des productions, en parallèle avec une plus forte consommation de protéines d’origine végétales, et en particulier de légumineuses endogènes.

Quels sont les facteurs clés de réussite d’une entreprise comme la vôtre ?

Sans aucun doute d’être à l’écoute des consommateurs.

A titre personnel, quelle autre innovation alimentaire auriez-vous aimé inventer ?

Les idées ne manquent pas, mais faire coïncider des idées de produits avec des demandes des consommateurs et des possibilités de production en local est plus difficile.

Je doute de la pertinence des ersatz végétaux qui tentent de reproduire des produits carnés, je pense qu’il vaut mieux que des produits végétariens aient leur propre identité et procurent de nouvelles sensations.

Autrement exprimé, je préfère une galette de légumineuse succulente et attractive, à un « steak végétal » qui n’atteint pas les espérances d’un amateur de hamburger boucher.

J’ai goûté de formidables « fromages » végétaux qui apportent des saveurs nouvelles.

Plus d’informations sur www.kuradebourgogne.com

Donnez votre avis sur cette information !