Aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la composition de leurs aliments : ils évitent les substances controversées comme les additifs, les conservateurs, les colorants, ou encore l’huile de palme. Ils privilégient les produits naturels, non transformés et de qualité, une tendance que la crise sanitaire n’a fait qu’accentuer.

Le contexte est donc propice au grand retour du chanvre dans nos assiettes : pleine de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines, cette plante est un véritable super-aliment.

Le chanvre a aujourd’hui une ambassadrice : la marque Hello Joya, qui propose des aliments sains, végan et bio à base de chanvre. Après ses infusions, ses barres énergétiques et ses granolas, Hello Joya présente sa gamme de pâtes à tartiner au chanvre et d’huiles CBD.

joya2 - Une pâte à tartiner au chanvre

La pâte à tartiner qui allie nutrition et gourmandise

Deux pâtes à tartiner ont rejoint la gamme miam d’Hello Joya. À la différence des autres pâtes à tartiner du marché, elles ont pour ingrédient principal le chanvre, et non le sucre, et sont deux fois moins sucrées que leurs concurrentes.

Sans additifs et sans huile ajoutée, les pâtes à tartiner Hello Joya sont riches en omégas 3, en protéines et en fibres, qui augmentent la satiété.

Le chanvre, un atout santé

Le chanvre a tout d’un super-aliment. Il est riche en fer, phosphore, magnésium, vitamines E et B3 et fibres. Il a une teneur élevée en protéines, ce qui en fait un substitut de la viande.

Il contient également 8 acides aminés essentiels, ainsi qu’un excellent ratio oméga 3 et oméga 6. Aujourd’hui, on a tendance à consommer trop d’oméga 6 : le rapport oméga 3 / oméga 6 conseillé par les nutritionnistes est de 1/5, mais le ratio moyen est de 1/20.

Cet excès d’oméga 6 peut provoquer des troubles allergiques et inflammatoires, et une prédisposition aux maladies cardiovasculaires. Le chanvre, en revanche, est un très bon élève : il affiche un ratio de 1/5, contribuant à ainsi maintenir un taux de cholestérol normal et à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Une culture durable

En plus de ses qualités nutritionnelles, le chanvre a pour avantage de respecter l’environnement. Résiliente et régénérative, la plante résiste très bien à la sécheresse et est peu gourmande en eau. Sa culture ne nécessite pas d’engrais et de produits phytosanitaires.

Comme un hectare de chanvre capte quatre fois plus de CO2 qu’un hectare de forêt, le chanvre affiche un bilan carbone négatif. Toutes les parties de la plante sont utilisées pour des applications variées qui vont des matériaux de construction aux vêtements en passant par le plastique biosourcé et les aliments : la culture du chanvre ne produit donc aucun déchet.

De plus, une parcelle sur laquelle du chanvre a été cultivé offre un rendement supérieur lors des cultures suivantes, d’au moins 8 % pour le blé. Grâce au pollen qu’il contient, le chanvre attire par ailleurs de nombreux insectes pollinisateurs menacés par l’agriculture intensive, et leur offre une source de nourriture importante jusqu’en octobre.

Plus d’informations sur www.hello-joya.com

joya1 - Une pâte à tartiner au chanvre

Donnez votre avis sur cette information !