Des chercheurs de l’Institut de technologie de Géorgie (Etats-Unis) ont créé un matériau dérivé des coquilles de crabe et des fibres d’arbres qui, selon eux, pourrait remplacer l’emballage en plastique souple utilisé pour conserver les aliments frais.

Le nouveau matériau est fabriqué en pulvérisant plusieurs couches de chitine à partir de coquilles de crabe et de cellulose à partir d’arbres pour former un film souple semblable à un film d’emballage en plastique.

Les chercheurs ont déclaré que la cellulose, qui provient des plantes, est le biopolymère naturel le plus commun de la planète, suivie de la chitine, qui se trouve dans les coquillages, les insectes et les champignons.

Crab - Un matériau à partir de coquilles de crabe pour remplacer les emballages en plastique

L’équipe a conçu une méthode pour créer un film en suspendant les nanofibres de cellulose et de chitine dans l’eau et en les pulvérisant sur une surface en alternant les couches. Une fois complètement séché, le matériau est flexible, solide, transparent et compostable.

Pour rendre le nouveau matériau éventuellement compétitif avec le film d’emballage flexible sur le coût, un processus de fabrication qui maximise l’économie d’échelle devra être développé.

De plus, alors que les processus industriels de production de masse de cellulose sont à maturité, les méthodes de production de la chitine n’en sont qu’à leurs débuts, selon les chercheurs.

Des recherches supplémentaires sont également nécessaires pour améliorer la capacité du matériau à bloquer la vapeur d’eau.

Lire l’article source sur www.foodbev.com

Donnez votre avis sur cette information !