Capture decran 2020 12 07 a 13.54.51 150x150 - Start-up : comment avancer vite ET bien ? La success story Hari&Co (2/3)Start-up : comment avancer vite ET bien ? La success story Hari&Co (2/3)

Retrouvons Emmanuel Brehier, co-fondateur d’Hari&Co, pour décrypter une deuxième clef de leur succès, et partager des « tips » adaptables à votre propre entreprise. Pour avancer sur le parcours d’une croissance à impact maîtrisée.

Clef de succès #2 : Recruter des juniors « touchent à tout », puis s’entourer de managers clefs expérimentés.

Pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, le ou les co-fondateur(s) doivent avoir un bagage solide. Pour Emmanuel, avoir fait la même école d’ingénieur agro avec Benoît leur a permis d’être un véritable « serpent à 2 têtes » et d’avoir « une vision à 360 » dès le démarrage. Avant de se spécialiser suivant ses appétences : l’amont pour Benoît (de l’appro à la production) et l’aval pour Emmanuel (du marketing à la vente).

Pour compléter leur duo et défricher vite le marché, ils s’entourent de stagiaires, d’alternants et profils juniors « touchent à tout », flexibles, têtes brûlées. Puis recrutent des experts en fonction des étapes clefs à passer : experts en Ventes, pour construire, structurer la force de vente terrain et accélérer leur diffusion au national ; puis experts en marketing et communication, lors du rebranding des « Bouchers Verts » à « Hari&Co », pour attaquer la GMS avec une marque B2C forte et une communauté engagée.

equipe hari and co startup legumineuse - Start-up : comment avancer vite ET bien ? La success story Hari&Co (2/3)

Le « Tip » d’Emmanuel : « Accepter que la 1ère phase avec des profils juniors soit free-style, surtout ne pas se prendre la tête. Ce sont les experts managers expérimentés qui, dans la 2ème phase, apportent les process et gèrent la construction des équipes. Et comme il y a encore peu de collaborateurs, cela se fait facilement. »

Mon « tip » d’ex-manageuse en start-up : « En phase 1, mixer les profils (école agro / de commerce, université, spécialisation technique, self-made-man/woman) et les hard/soft skills des juniors. Toujours très utile d’avoir un(e) passionné(e) des macros Excel pour créer et automatiser les premiers dashboards ou un(e) social media native, aussi à l’aise derrière un écran que dans la vraie vie, pour défricher un marché ! En phase 2, pour faciliter la transition, être transparent(e) et à l’écoute des juniors et des nouvelles recrues expérimentées. »

Deux outils clefs :

Le programme d’onboarding (de la signature du contrat de travail à l’arrivée, jusqu’à la fin de la période d’essai) : pour rester agile, on peut ébaucher une 1ère version pour ses premiers recrutements, puis responsabiliser ses futurs managers sur sa co-construction.

Et le mentoring : pour guider, puis faire grandir ses jeunes équipes. Si on ne peut pas dégager du temps en interne pour nommer des « parrains d’intégration », il existe aujourd’hui des solutions simples à mettre en place et finançables par différents dispositifs, pour que nos nouvelles recrues trouvent leur mentor.

BiLire la suite : Clef de succès #3 !


celine rouze conseil marketing 150x150 - Start-up : comment avancer vite ET bien ? La success story Hari&Co (2/3)Céline Rouzé – Fondatrice de Co-Efficience
J’ai créé Co-Efficience pour aider les entrepreneurs du secteur Food à structurer leur entreprise et à changer d’échelle, de manière durable. Ensemble, nous transformons leur vision en une stratégie innovante et un plan d’actions efficient et résilient ; et leur jeune équipe dirigeante en experts métier et managers mentors. Pour co-impacter durablement l’alimentation de demain. Mon profil Linkedin.

Donnez votre avis sur cette innovation !