Capture decran 2020 12 07 a 13.13.44 150x150 - Interview de Basile Laigre, fondateur de RegloBasile Laigre, fondateur de Reglo, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société actuelle ?

J’ai 26 ans et je suis diplômé en entrepreneuriat de l’Ecole de Management de Normandie. Passionné par les animaux, j’étais bénévole au refuge de la SPA du Havre durant mes études.

Lorsque je me suis renseigné sur les croquettes disponibles sur le marché, j’ai constaté que l’offre n’était pas satisfaisante. D’une part, les croquettes étaient pleines de céréales et de viande de basse qualité, de l’autre, pleines de viandes avec un impact environnemental conséquent.

C’est ainsi qu’est née ma volonté de proposer une nourriture saine et respectueuse de l’environnement. J’ai depuis créé Reglo.

Reglo, c’est le meilleur de la nature et de la nutrition réunis dans des croquettes pour chien équilibrées et écologiques, grâce aux protéines d’insectes.

Ils apportent tous les acides aminés essentiels, contiennent plus de protéines que la viande ou le poisson et sont aussi faciles à digérer !

Tout ça, avec des ingrédients 100% naturels. La recette est sans céréales, sans OGM, sans colorant et sans conservateur artificiel.

Résultat : les chiens sont heureux et font un geste pour la planète.

Selon vous, quels sont les futurs acteurs de l’innovation alimentaire en France ?

Les insectes sont clairement l’avenir de l’industrie de l’alimentation animale.

Par ailleurs, la France compte plusieurs pionniers dans le domaine.

D’une part avec Ynsect et Innovafeed qui construisent des élevages d’insectes à grande échelle, mais aussi de plus petites sociétés comme la nôtre, qui rendent accessibles les insectes et leurs bienfaits au grand public.

Quels sont les facteurs clés de réussite d’une entreprise agro-alimentaire pour répondre aux besoins des nouveaux consommateurs ?

L’un des facteurs clés est d’être à l’écoute du marché et de répondre aux attentes des consommateurs. Ils expriment volontiers leurs insatisfactions ainsi que leurs attentes.

Ainsi, nous échangeons beaucoup avec nos clients et cultivons la proximité, pour être en mesure de répondre à leurs besoins réels. La remise en question est aussi un facteur important, qui permet d’adopter une démarche d’amélioration continue.

Pour finir, je dirais qu’en France, nous portons un intérêt fort à savoir ce que nous consommons. Il est donc nécessaire que les entreprises agro-alimentaires lèvent progressivement l’opacité qui règne dans le domaine.

A titre personnel, quelle autre innovation alimentaire auriez-vous aimé inventer ?

Les snacks protéinés aux insectes à destination des sportifs sont une belle innovation, j’aurais également été très fier de la porter.

Plus d’informations sur www.reglopetfood.com

Donnez votre avis sur cette innovation !