Capture decran 2022 03 03 a 22.49.26 - ZALG lance les IO’DÉS, les premiers dés d'algues à poêler au monde !

Les Japonais consomment jusqu’à 8 kg d’algues par an, ce qui correspond à la consommation de salade d’un français. Malgré l’émergence des algues dans notre alimentation, il existe encore des freins à leur présence dans nos assiettes : mauvaise image, peur du goût et de la texture, accessibilité et méconnaissance d’utilisation.

Comment les préparer ? Comment les cuisiner ? Avec quoi les associer ? Ce sont des questions qui reviennent souvent.

Zalg entend placer ces super légumes au centre de nos assiettes en levant ces freins à leur consommation. Pour relever ce défi, la société a mis au point une technique de préparation unique en collaboration avec un chef étoilé.

Son premier produit, les IO’DÉS, prend la forme de dés d’algues à poêler

Gourmands, sains et pratiques à cuisiner, ils rendent enfin accessible l’univers des algues à tous. En quelques minutes à la poêle, ils dévoilent leur texture unique : un cœur moelleux et un extérieur croustillant.

Ils sont aujourd’hui à la carte de plusieurs restaurants partenaires et seront commercialisés auprès des professionnels de la restauration hors foyer. Pour le grand public, il faudra attendre la fin d’année 2022.

Capture decran 2022 03 03 a 22.51.56 - ZALG lance les IO’DÉS, les premiers dés d'algues à poêler au monde !

Les forces de l’algue sous toutes les formes

Zalg se positionne comme un créateur d’innovations nutritionnelles et gourmandes à base de macro-algues de culture telles que le Kombu Royal ou le Wakamé Atlantique.

Son savoir-faire consiste à donner à cette ressource précieuse différentes formes pour différents usages : des tranches iodées pour un burger, des dés pour accompagner un poisson, ou encore des allumettes dans une salade.

Ces produits apparaissent comme une solution simple et innovante pour répondre aux exigences actuelles d’une alimentation saine, gourmande et durable.

Des bombes nutritionnelles et durables

Il n’y a pas plus durable comme végétal de culture : il faut 0 litre d’eau douce pour faire pousser 1kg d’algue alors qu’il faut presque 900 litres pour produire 1kg de soja ! De plus, elles n’occupent aucune terre et ne nécessitent pas d’engrais pour pousser.

Leurs valeurs nutritionnelles sont exceptionnelles. Les algues contiennent des minéraux (fer, calcium, magnésium, iode), des vitamines (A, B12, K) et des oligo-éléments essentiels au fonctionnement du corps, le tout en étant très peu caloriques.

Leur teneur en fibres facilite la digestion et l’iode qu’elles contiennent joue un rôle essentiel dans la réduction des risques d’obésité et la régulation du métabolisme. Elles contribueraient également à la prévention de maladies cardio-vasculaires.

Plus d’informations sur www.zalg.fr