image 83bfa1b9 7762 4ff9 a4b9 f5754aef794e20200422 104523 - Les solutions respectueuses de la terre de la coopérative Eureden

En cette journée mondiale de la terre, la coopérative Eureden (née de l’union des coopératives Triskalia et Groupe d’aucy) réaffirme ses engagements pour la mise en place de solutions respectueuses de notre planête.

Lutter contre le réchauffement climatique

Pour réduire son empreinte carbone, la coopérative déploie des solutions dans l’ensemble de ses activités : optimisation des déplacements professionnels grâce au covoiturage, au télétravail ou aux visioconférences, développement de transports plus propres, lutte contre la pollution numérique, démarche d’éco-conception… .

Dans les champs, au bureau, dans les usines ou sur la route, Eureden encourage chaque collaborateur, chaque coopérateur et chaque fournisseur à adopter une attitude éco-responsable. Et même si cela nécessite des changements dans le fonctionnement de l’entreprise, dans le quotidien de chacun, il s’agit de réelles opportunités !

Agir contre le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est un problème de société, environnemental, économique et social. Pour répondre à cet enjeu et réduire l’impact environnemental de l’alimentation et en particulier son impact climatique, la coopérative optimise tous les maillons de la production.

Dans les champs, elle ne produit que les volumes commandées. Et parce que chaque récolte est différente et fortement corrélée aux conditions météorologiques durant la campagne, elle veille à valoriser au champ ou par le biais d’associations les éventuels surplus agricoles.

Valoriser les déchets

Trier, collecter, valoriser, chacun dans le groupe Eureden y est sensibilisé, quel que soit son métier. Pour les agriculteurs, la coopérative a mis en place un système de collecte des déchets agricoles, films plastiques ou emballages.

Sur ses sites, elle collecte les papiers, matériels informatiques, piles et même mégots de cigarettes afin de de leur offrir une seconde vie. Elle valorise l’ensemble des déchets alimentaires, pelures de légumes ou encore coquilles d’œufs à travers des projets d’économie circulaire et locale. Elle valorise les effluents grâce à des stations d’épuration adossés aux sites de transformation. Une valorisation énergétique ou matière qui contribue à la préservation des ressources.

Préserver les écosystèmes et les ressources

Afin de préserver les ressources naturelles et améliorer les performances environnementales tout en maintenant, voire en améliorant, les résultats techniques et économiques, Eureden engage les agriculteurs de ses coopératives dans une démarche agroécologique.

S’appuyant sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes, l’agroécologie vise à limiter l’usage de produits phytosanitaires, à privilégier des amendements naturels, à replanter des haies, à mettre en place des jachères fleuries ou encore à réduire la consommation d’eau.

La maîtrise de la consommation d’eau, est d’ailleurs un enjeu majeur dans toutes les activités, tout comme la consommation d’énergies, et la coopérative met donc en oeuvre des solutions innovantes afin de préserver ces ressources.

Plus d’information sur www.eureden.com

Donnez votre avis sur cette information !