Baga, jeune entreprise bordelaise accompagnée par Unitec, a développé des boissons apaisantes, idéales pour le bien-être quotidien à base de CBD (Le cannabidiol est le plus important constituant non intoxicant du cannabis) et made in Nouvelle-Aquitaine.

DSC07504 - Une première campagne de crowdfunding pour la start-up Baga et ses boissons au CBD

La start-up lance une campagne de crowdfunding pour commercialiser ses bouteilles sur tout le réseau CHR (cafés-hôtels-restaurants) bordelais d’ici la fin de l’année.

Après presque 10 mois de développement, la jeune entreprise bordelaise Baga dévoile sa gamme de boissons apaisantes alliant extraits de plantes et saveurs fruitées. Toutes les recettes contiennent du cannabidiol micro encapsulé, dît CBD, afin de goûter à la sérénité. Un ingrédient inhabituel, que Gaspard & Antoine, les fondateurs de Baga, ont à cœur de valoriser. « Les cannabinoïdes n’étant pas solubles dans l’eau, la présence d’un corps gras est nécessaire pour libérer le CBD. Ainsi, nous avons dû développer une technique d’encapsulation qui consiste à créer des capsules hydrosolubles dans la boisson dans lesquelles nous enfermons le CBD à l’aide d’émulsifiants alimentaires naturels. » détaille Antoine Grenier, Cofondateur.

La gamme est déclinée en trois saveurs : Pêche Blanche – Verveine, Framboise – Mélisse et Pomme Kiwi – Camomille. Les plantes à tisane, reconnues pour leur effet apaisant, parfument et renforcent l’action relaxante du CBD, tandis que les aromatisations fruitées apportent une touche de gourmandise.
Fabriquées en Nouvelle-Aquitaine, les boissons Baga sont produites avec une démarche responsable, conditionnées dans des bouteilles en verre de 33 cl, 100% recyclables, et embouteillées en Nouvelle-Aquitaine. Une attention particulière est portée à la qualité et au contrôle de tous les ingrédients.

“Nous avons découvert le CBD il y a 2 ans en recherchant un traitement alternatif pour une maladie auto-immune dont je suis atteint. En effet, il semblerait que le CBD puisse réguler le système immunitaire. Nous réalisons qu’il s’agit d’une solution naturelle particulièrement efficace pour se détendre. C’est cette sensation de bien-être que nous souhaitons apporter au plus grand nombre.” explique Gaspard Duval, Cofondateur

Une campagne de financement participatif pour changer l’avenir du chanvre

Démarrée le 4 septembre sur la plateforme Ulule, la campagne de crowdfunding de Baga a pour objectif d’atteindre 200 préventes en 1 mois.

À quoi serviront les fonds récoltés ?

Ils seront dédiés à la première vague de production et la commercialisation auprès de canaux de distributions : magasins spécialisés, complexes sportifs et réseau CHR (cafés-hôtels-restaurants) en Nouvelle-Aquitaine principalement mais aussi dans de nombreux points de vente sur le territoire national.

Par ces actions, Baga œuvre également pour le développement d’une filière française du chanvre en prenant part à sa structuration. Le chanvre est une plante d’avenir capable de répondre aux enjeux contemporains : de la transition écologique parce que c’est une plante respectueuse de l’environnement, de la crise agricole car elle répond au besoin de diversification des cultures et augmente le revenu des agriculteurs, et de la croissance économique puisqu’elle pourrait être à l’origine de nombreux emplois. Au-delà des boissons produites, Baga souhaite apporter un éclairage sur la différence entre le
THC et le CBD, une vision positive et instructive vis-à-vis de l’utilisation du chanvre.

Le marché du CBD : quelles perspectives ?

Le stress est en hausse chez 38% des Français et en touche aujourd’hui 89%. Les femmes sont davantage concernées : 68% se considèrent comme assez ou très stressées contre 38% pour les hommes, et les jeunes de 25–34 ans sont 57% à s’en plaindre (2). Le CBD est un phyto-cannabinoïde issu du chanvre mimant l’effet des cannabinoïdes naturellement produit par le corps,appelés endocannabinoïdes. À l’inverse de l’actif le plus connu de la plante, le delta-9-
tétrahydrocannabinol (THC), le CBD est une molécule qui n’a pas d’effet stupéfiant et procure une sensation d’apaisement, de détente, de relaxation musculaire. Légaux à la commercialisation depuis 2018, les produits à base de CBD pourraient constituer une alternative viable aux médicaments contre l’anxiété ou l’angoisse actuellement disponibles. Selon les analystes de l’industrie du cannabis Brightfield Group, le marché du CBD issu du chanvre pourrait à lui seul atteindre 22 milliards de dollars d’ici 2022 et nul doute que la France, en tant que premier consommateur d’anxiolytique au monde, représente une part de marché conséquente. En France la majorité des consommateurs sont récents, c’est-à-dire qu’ils consomment du CBD
depuis moins de 6 mois. Cependant, le marché est en croissance constante, il est déjà estimé à 300 millions d’euros.

(2) Sondage OpinionWay réalisé pour l’Observatoire du stress de la Fondation Ramsay Générale de Santé – 2017

Plus d’informations sur la campagne de crowdfunding.

Donnez votre avis sur cette information !