A l’heure de la pause estivale, nous vous proposons de retrouver les 10 articles les plus lus de nos sites de référence sur les tendances et innovations alimentaires en France et à l’international : www.marion-mashhady.com et www.sylvain-zaffaroni.com


Pourquoi la Génération Z va changer l’industrie agro-alimentaire française ?
La Génération  Z (enfants nés à partir de 1995) est la première génération qui va réellement être disruptive par rapport aux générations précédentes qui étaient plus « linéaires » dans leurs comportements et usages alimentaires, et elle constituera la majorité des consommateurs à partir de 2020. Initiées par la Génération Y (enfants nés entre 1978 et 1994), la Génération Z s’approprie et amplifie des revendications alimentaires portées par des (r)évolutions démographiques, sociologiques, économiques et environnementales. (lire la suite)


Les tendances alimentaires 2017 selon Whole Foods Market
La cuisine japonaise, les pâtes alternatives et les produits « pourpres » figurent parmi les meilleures tendances alimentaires à suivre en 2017 selon les acheteurs des magasins Whole Foods Market dans le monde. Afin d’élaborer ses prévisions pour 2017, la chaîne d’épiceries a recueilli les commentaires des professionnels qui ont sourcés les produits alimentaires (produits laitiers, épicerie, viande, poissons, plats cuisinés,…) de plus de 465 magasins de la marque. (lire la suite)


6 nouveaux ingrédients de la nourriture de demain
Les consommateurs souhaitent, de plus en plus, connaître la composition et l’origine des ingrédients qui sont dans leurs produits alimentaires (protéines, édulcorants, saveurs, couleurs, OGM,…) et revendiquent, au quotidien, des produits plus naturels et plus sains. L’industrie agro-alimentaire prend ces revendications en compte et développe de nouveaux ingrédients qui seront dans nos aliments et nos boissons dans un avenir très proche. (lire la suite)


La stratégie d’innovation de Fleury Michon par David Garbous, Directeur Marketing Stratégique
La stratégie d’innovation de Fleury Michon : faire vivre et progresser le #MangerMieux. La stratégie d’innovation de Fleury Michon est basée sur un constat : on ne pourra pas se nourrir demain à 9 milliards d’habitants comme on le fait aujourd’hui. Il s’agit donc d’initier et de mettre en œuvre à grande échelle de nouvelles solutions/ Les consommateurs ont pris conscience de ce sujet et attendent aujourd’hui beaucoup des entreprises. Beaucoup d’initiatives sont en route, à petite échelle, portée par des start-up, des agriculteurs ou des consommateurs eux-mêmes. (lire la suite)


L’industrie agro-alimentaire doit faire face à une révolution
L’industrie agro-alimentaire aux États-Unis et dans le monde entier s’efforce de s’adapter à l’appétit d’une nouvelle génération qui revendique une alimentation plus fraîche et plus saine. Un étudiant lycéen dans les années 80 pouvait se contenter d’un plats de pâtes pour le dîner. Aujourd’hui, un jeune de la nouvelle génération (né à partir de 1990) est plutôt susceptible de se régaler d’un filet de saumon sauvage avec du quinoa et une salade de roquette fraîche (fournie par le primeur du quartier).  C’est un changement de fond que doit écouter l’industrie agro-alimentaire si elle souhaite s’adapter à cette (r)évolution alimentaire. (lire la suite)


Ouverture du premier parc d’attraction dédié à la gastronomie
La France, si fière de sa gastronomie, aurait du être le premier pays à proposer un parc dédié à l’alimentation mais c’est l’Italie qui prend cette initiative originale et nous dame le pion. Eataly World ouvrira ses portes à Bologne en septembre 2017 avec 20 hectares de complexes proposant des vergers, des jardins, et des pâturages pour les animaux de la ferme. Plus de 40 ateliers différents seront proposés pour découvrir la fabrication de produits gastronomiques et les visiteurs (6 millions sont prévus par an dont 2 millions de touristes étrangers.) pourront se régaler dans les 25 restaurants différents du parc. (lire la suite)


Les 8 produits « coup de cœur » de Cook Innov
Cook Innov défriche, chaque semaine pour ses abonnés au Cook Innov Veille, 5 produits alimentaires à succès portés par des jeunes entreprises innovantes à l’international. Retour sur 8 coups de cœur que nous avons analysés en début d’année 2017 et qui connaissent un succès commercial sur leurs marchés nationaux. (lire la suite)


Mon top 10 des levées de fonds FoodTech 2016
Avec près de 67 millions d’euros répartis dans 38 levées de fonds en 2016 pour les start-up de la foodtech, c’est 40% de plus d’investissement qu’en 2015. C’est le signe d’une vraie dynamique de financement sur ce secteur d’activité qui reste pourtant encore faible par rapport à ce qui se passe dans d’autres pays. Depuis plusieurs mois, je suis très sollicité par les investisseurs privés, les fonds d’investissement et les familly office afin de leur dénicher les futures « pépites » parmi les jeunes entreprises qui se développent dans l’alimentation. (lire la suite)


Interview de Nicolas Marotte, Directeur Général de innocent drinks
La marque innocent produit des smoothies et des jus de fruits depuis 1999. C’est un Groupe anglais fondé par trois jeunes entrepreneurs qui ont souhaité lancer des produits qui aident « à bien vivre et à mourir vieux », tout en pouvant à tout moment être fiers de leur business. C’est pour cela que les produits innocent sont de très grande qualité, naturels et éthiques. Outre la sélection en direct des meilleurs fruits, des programmes de suivi et d’amélioration durable sont mis en place systématiquement. (lire la suite)


Comment Yoplait (General Mills) a perdu face à Chobani ?
La jeune marque Chobani, qui a popularisé le yaourt grec aux Etats-Unis, a dépassé, l’année dernière, Yoplait (General Mills) et est devenu la marque numéro 1 du pays sur son marché. En près de 12 ans, un jeune entrepreneur, Hamdi Ulukaya, a dépassé le géant de l’industrie agro-alimentaire en proposant de l’agilité et de la qualité face à des structures trop lourdes à changer et trop longues à réagir. Depuis quelques années, de nombreuses structures industrielles établies sont en train de perdre des parts de marchés importants face à des marques débutantes qui s’adaptent aux nouvelles tendances alimentaires contemporaines. (lire la suite)


 

Aucun champ trouvé.