Taieb Mestiri 150x150 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus« Pour votre santé, mangez cinq fruits et légumes par jour ». Ce slogan résonne encore dans la tête des consommateurs français et a accompagné la naissance de la « génération salade ». Paru en 2007 dans le cadre du programme national nutrition santé PNNS, il a pour but d’inciter la population française à consommer plus de fruits et légumes. Plus qu’un simple message, il s’agit d’une campagne de prévention pour lutter contre les maladies métaboliques.

En effet, de nombreuses études épidémiologiques menées notamment par Dr. Serge Hercberg ont démontré l’importance de la consommation régulière de micronutriments dans la prévention des cancers.

Aujourd’hui, avec l’apparition des plant-based diets et du healty life-style, manger 5 fruits et légumes est devenu une modalité chez certaines personnes.

Propagée par les réseaux sociaux, la vague du healthy-life style ne cesse de grandir. Des recettes saines, colorées et équilibrées sont mises en avant par des influenceurs sur Instagram avec pour objectif de partager avec leur communauté des astuces pour optimiser l’apport en micronutriments de l’alimentation quotidienne (mariage de légumes, de graines, d’oléagineux, de protéines …). Promouvoir une alimentation saine nécessite de recruter de nouveaux aliments plus attrayant que la classique jardinière de légumes. Dans ce contexte publicitaire, l’oignon et l’ail, au même titre que la jardinière de légumes, ne sont pas assez « fancy » pour faire la couverture des magazines.

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.30.07 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus

C’est dans cette optique que les superfoods ont émergé et envahi les rayons et les magazines diététiques. Les superfoods se définissent comme étant des aliments santés riches en nutriments aux propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes, anti-vieillissements et amincissantes : la spiruline, les graines de chia, les baies d’açaï, les baies de Goji… Des aliments aux noms exotiques et aux propriétés miraculeuses.

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.31.18 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus

Ce sont ses propriétés qui sont exploitées par certaines foodtech pour enrichir leurs produits alimentaires en micronutriments. Ainsi, la biodisponibilité des vitamines et minéraux n’est pas à remettre en question.

Allier gourmandise et nutrition est le défi des acteurs de l’alimentation de demain.

HOOPE est une jeune foodtech française qui, en partant du constat que 75% des français vivent en dessous des apports nutritionnels recommandés, a formulé une pâte à tartiner bio goût chocolat noisette enrichie en spiruline. Manger un produit gourmand pour éviter les carences nutritionnelles relève quand même du paradoxe, et pourtant…

Le produit contient une quantité non négligeable de 2.1g de spiruline par portion de 30g, et l’huile de tournesol remplace l’huile de palme, améliorant ainsi le profil nutritionnel de la pâte à tartiner.

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.32.40 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plusCapture d’écran 2018 06 09 à 18.32.46 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus
Moins de sucre et de sel, plus de protéines, de graisses insaturées (les bonnes graisses), de fibres et de nutriments que son concurrent direct, la pâte à tartiner Hoope se positionne comme étant l’alternative répondant à la demande d’une alimentation plus saine et équilibrée.

Bien manger a cependant un prix, puisqu’il faut compter 6.90€ pour 210g de produit soit l’équivalent de 7 portions de 30g, face à 1.26€ en moyenne pour la même quantité chez le concurrent.

Le consommateur est-il prêt à tronquer son NUTELLA® pour une pâte à tartiner enrichie en nutriments, au détriment du prix ? Affaire à suivre.

Dans la même démarche d’utilisation de superfoods pour enrichir les produits alimentaires en nutriments, WOW utilise les propriétés texturantes des graines de chia et propose des jus de fruits pas comme les autres. En effet, le mucilage des graines de chia contient des fibres nanométriques qui ont la propriété de s’étendre au contact de l’eau pour former un réseau 3D, piégeant ainsi l’eau et entrainant la formation d’un gel. Le résultat, une boisson à l’aspect visqueux qui a l’avantage de contenir des Oméga 3 d’origine naturelle, un peu plus de fibres, de protéines et de micronutriments qu’un jus de fruit de la même gamme.

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.34.07 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus

Plus récemment, les Superfood mix de chez SMOWL alliant céréales complètes, fruits et graines diverses bio, se placent comme étant les concurrents directs des Pom’Potes avec des recettes originales telles que Mango passion, Coco Lime, Mixed Berries et Banana CocoaAçaï. Disponibles en format gourde, le snack sain est pratique à emporter et saura aussi bien séduire les petites faims des enfants que celles des adultes, en apportant les micronutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.34.45 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus

L’été arrive à grands pas et les boissons rafraichissantes refont surfaces dans nos réfrigérateurs. NOOSA! propose des boissons bio dont l’ingrédient clé est la baie d’açaï. Cette baie est la star des petits déjeuners colorés sur les réseaux sociaux (#acaïbowl) et la marque n’a pas hésité à surfer sur cette nouvelle tendance pour proposer des boissons nutritives et plaisantes.

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.35.59 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus

Vous l’aurez compris les superfoods s’invitent dans nos assiettes à tous les repas en passant par les incontournables du petit déjeuner comme les mueslis et plus récemment dans les yaourts avec le lancement du nouveau parfum de la gamme Activia de Danone : « fraise, framboise et goji ».

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.36.41 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus

Ces dernières décennies, le proverbe « Nous sommes ce que nous mangeons » prend tout son sens.

L’augmentation de l’incidence des maladies métaboliques et des cancers ont suscité chez le consommateur une remise en cause total de l’alimentation moderne. La santé est au centre des préoccupations et le moyen le plus simple d’agir a été de changer la perception que l’on avait de l’alimentation. En effet, manger n’est plus uniquement synonyme de plaisir au sens propre. Le plaisir de bien se nourrir, de faire du bien à son corps a prit le dessus sur le plaisir gustatif. L’acte de s’alimenter est réfléchi et les choix s’orientent nettement vers du wholefood plutôt que sur de l’ultra- transformé.
On perçoit à travers un fruit ou un légume le ou les bienfaits qu’ils peuvent nous apporter.

Malheureusement, les modèles d’agriculture et de productions intensives ont généré la perte de richesse en micronutriments que l’alchimie naturelle avait mis en place. Manger 5 fruits et légumes par jour ne suffit peut-être plus pour atteindre les apports journaliers recommandés en vitamines et minéraux. Au sein d’une société dans laquelle s’alimenter de produits « frais » et bio est un luxe, des start-ups comme BLOOMIZON fleurissent et proposent des compléments alimentaires multi- vitaminés personnalisés.

Capture d’écran 2018 06 09 à 18.37.53 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plus

Le complément alimentaire deviendra-t-il une nécessité ? Quelle sera l’alimentation de demain ?


Taieb Mestiri 150x150 - Superfoods et compléments alimentaires : quand l'alimentation « standard » ne suffit plusActuellement en Master Nutrition, Qualité et Santé à Sorbonne Université, Taïeb débute son stage dans les laboratoires de l’Hôpital Saint-Antoine sur une problématique d’actualité qui est l’obésité. Passionné par les sciences des aliments, il souhaite orienter sa carrière professionnelle dans le domaine de la recherche appliquée portée sur l’innovation en agroalimentaire.

Plus d’informations sur son profil Linkedin

Donnez votre avis sur cette information !