Avec beaucoup de méconnaissances des métiers de l’élevage et de la culture, de nombreux consommateurs français pratiquent l’agribashing, au quotidien, sur le terrain, dans les médias ou via les réseaux sociaux.

Les critiques souvent insultantes envers nos agriculteurs sont liées à des problématiques créés par ces mêmes consommateurs. En effet, nous sommes responsables ainsi que la génération précédente, via nos modes de consommations industrielles, d’avoir mis en place des systèmes d’agriculture ou d’élevage peu vertueux.

Aujourd’hui, de nombreux consommateurs prennent conscience de cette responsabilité et modifient leur façon de se nourrir en attendant que l’amont, les industriels et les distributeurs s’adapent à cette (r)évolution alimentaire.

Les agriculteurs sont très souvent en phase avec ces nouvelles revendications car ce sont, pour eux, un retour à la nomalité, aux usages de « leurs anciens » pour la culture de la terre et l’élevage des animaux.

Alors pour bien comprendre ces métiers, leurs difficultés et parfois leurs incohérences, de nombreux agriculteurs prennent la parole via les outils modernes de communication comme Etienne, agri youtubeurre !

Donnez votre avis sur cette information !