C’est par accident que Tomihisa Ota, professeur émérite de pharmacie à l’Université Kanazawa au Japon, a trouvé les effets du polyphénol de fraise pour ralentir la fonte des crèmes glacées.
L’objectif premier était de trouver des solutions pour extraire et utiliser le polyphénol des fraises non commercialisables suite au tremblement de terre et le tsunami en 2011.
Le laboratoire a demandé à un pâtissier de Miyagi de faire des confiseries à partir ces polyphénols naturels et s’est rendu compte que la crème liquide se solidifiait instantanément lorsque du polyphénol de fraise lui été ajouté. Il en a déduit une solution pour ralentir la fonte des crèmes glacées.
C’est la chaîne de glaces Kanazawa Ice qui promet désormais des sucettes glacées qui ne fondent pas aux consommateurs japonais et aux touristes curieux.
Preuve à l’appui, les vendeurs proposent à leurs clients d’aller déguster leurs collations glacées dans la rue et sous le soleil pour vérifier que leurs produits fondent beaucoup plus lentement.
AS20170730001729 comm - Le secret de la glace qui fond moins vite
AS20170730001730 comm - Le secret de la glace qui fond moins vite