Depuis de nombreuses années, des chercheurs travaillent sur une technologie permettant d’indiquer la détérioration des produits alimentaires et des boissons à travers leurs emballages.
Des chercheurs de l’Université du Rhode Island ont déjà mis au point des étiquettes détectrices de chaleur qui changent de couleur lorsqu’un produit frais devient trop chaud, ce qui indiquerait une contamination de l’aliment.
En 2014, des chercheurs chinois ont développé des étiquettes de la taille d’un grain maïs qui peuvent être collé à l’emballage et changer de couleur lorsque la détérioration du produit commence.
Ces initiatives, en même temps que d’autres comme celle de la jeune entreprise française Cryolog, ne sont pourtant pas viables commercialement car ces capteurs spéciaux sont difficiles à reproduire en quantités massives et ont coût encore trop élevé pour les intégrer sur des produits de grande consommation.
En l’absence d’instructions claires de l’état de détérioration du produit, de nombreux consommateurs se contentent de jeter les aliments qui se rapprochent ou ont atteint leur date de péremption. L’élaboration d’indicateurs fiables de la péremption des produits alimentaires pourrait réduire les déchets alimentaires aux États-Unis jusqu’à 8%.
De même 1 américain sur 6 est malade, chaque année, en consommant des aliments ou des boissons contaminés. Certaines de ces maladies, probablement causées par la  nourriture ayant dépassée la date de consommation, pourraient être évitées avec des emballages qui alerteraient le consommateur.
Un producteur de résine thermoplastique, la société Braskem, s’est associé à l’Université Clemson aux États-Unis et à l’Université fédérale de Rio Grande do Sul (UFRGS) au Brésil pour créer des emballages intelligents qui peuvent changer de couleur si un produit n’est plus adapté à la consommation.
La technologie peut être utilisée pour les emballages de produits périssables dans divers secteurs et a été présentée à Interpack 2017 à Düsseldorf en Allemagne en début du mois.
Ce nouvel emballage intelligent utilise des indicateurs spécifiques tels que des changements de pH pour surveiller l’état de conservation de son contenu en émettant une alerte externe via un changement de couleur du packaging.
Plus d’informations sur https://www.braskem.com.br/
 

Donnez votre avis sur cette innovation !
Aucun champ trouvé.