Nadège Gaultier, cofondatrice de Confiture Parisienne, nous dévoile sa vision ambitieuse de la confiture parisienne de demain !

1647957788672 150x150 - "Notre défi d’implantation d’un artisanat local sera d’autant plus cohérent que Paris aura énormément développé son agriculture urbaine"« Dans 10 ans, nous continuerons d’inventer comme aujourd’hui des recettes avec des associations de fruits et épices inattendus.

Notre confiturerie située sous le viaduc des arts se sera agrandie avec toujours plus de chaudrons en cuivre pour les cuissons. Notre défi d’implantation d’un artisanat local sera d’autant plus cohérent que Paris aura énormément développé son agriculture urbaine. Cela nous permettra de travailler avec des cultures essentiellement parisiennes (même si aujourd’hui déjà 44% de l’agriculture française est francilienne).

Confiture Parisienne aura d’ailleurs ses propres vergers peut être sur le champs de mars, au jardin du Luxembourg et aux Buttes Chaumont.

Nous aurons créé notre académie de confitures qui sera destinée à transmettre notre savoir faire à ceux qui le souhaitent ou à des personnes en réinsertion.

Nous enverrons nos confitures par bateau solaire dans le monde entier pour diffuser l’art de vivre à la parisienne.

Cela ne nous empêchera pas non plus d’ouvrir d’autres fabriques de confitures dans les grandes villes du monde pour diffuser notre savoir faire, recruter sur place des nouveaux talents pour fabriquer et inventer sur place des confitures avec des fruits locaux. »

Plus d’informations sur www.confiture-parisienne.com


La rubrique « Comment les marques alimentaires françaises se voient dans 10 ans ? » a pour but de recenser des témoignages de marques alimentaires françaises à travers la question prospective : « Comment imaginez-vous votre marque dans 10 ans ? »