La jeune marque Chobani, qui a popularisé le yaourt grec aux Etats-Unis, a dépassé, l’année dernière, Yoplait (General Mills) et est devenu la marque numéro 1 du pays sur son marché.
En près de 12 ans, un jeune entrepreneur, Hamdi Ulukaya, a dépassé le géant de l’industrie agro-alimentaire en proposant de l’agilité et de la qualité face à des structures trop lourdes à changer et trop longues à réagir.
Depuis quelques années, de nombreuses structures industrielles établies sont en train de perdre des parts de marchés importants face à des marques débutantes qui s’adaptent aux nouvelles tendances alimentaires contemporaines.
Alors que les ventes de barres de céréales Spécial K de Kellogs ont baissé de 39% depuis 2011, des nouveaux arrivants comme Kind Bars ont pris 10% du marché en seulement 5 ans ! Idem pour le pop-corn Smartfood de PepsiCo qui se fait « ubériser » par le nouvel arrivant SkinnyPop produit avec seulement 3 ingrédients.
banniere - Comment Yoplait (General Mills) a perdu face à Chobani ?
Yoplait représentait 25% du marché américain des yaourts en 2011, année au cours de laquelle General Mills a acquis une participation majoritaire après avoir obtenu la licence de la marque en 1977.  Jusqu’en 2015, elle était la première marque de yaourts du pays.  Aujourd’hui, General Mills a glissé à la troisième place, derrière Dannon (branche américaine de Danone avec environ 34% du marché) et Chobani.
Et la concurrence ne cesse pas : des nouveaux arrivants comme Noosa gagnent en popularité et les ventes de cette jeune marque de yaourt de style australien ont bondi de près de 36% l’année dernière.
Chobani est maintenant la marque de yaourt grec la plus vendue aux Etats-Unis avec un C.A. de près de 2 milliards de dollars en 2016, année la plus rentable pour la marque.
Et même si General Mills lance de nouveaux produits pour reprendre la main (Yoplait Dippers qui est similaire au populaire Chobani Flip), cela n’inquiète pas la jeune entreprise innovante !
Peter McGuinness, Directeur Marketing de Chobani, le confirme : « Je ne m’inquiète pas des imitations, cela ne fait pas de mal à notre business car nos produits seront toujours meilleurs ! »
Source de l’article : www.bloomberg.com
2000x 1 - Comment Yoplait (General Mills) a perdu face à Chobani ?

Aucun champ trouvé.