Capture d’écran 2018 11 13 à 17.41.51 150x150 - L’amertume, nouvelle saveur mondialement appréciéeL’amertume, nouvelle saveur mondialement appréciée, une tendance décryptée par NIKI SEGNIT spécialiste des saveurs

Alors que le Negroni continue d’être l’un des cocktails les plus vendus au monde, MARTINI®, l’emblématique marque de vermouth, s’associe à Niki Segnit, auteure du Répertoire des Saveurs, pour explorer le monde de l’amertume dans lequel il s’inscrit.

Le résultat de cette collaboration s’intitule « Choisissez l’Amertume », une surprenante exploration visuelle des facettes de l’amertume destinée à inspirer les consommateurs, les bartenders et les chefs cuisiniers, et les amener ainsi, à utiliser les ingrédients amers et à les combiner de manière créative.

En jouant sur le qualificatif « doux-amer », Choisissez l’Amertume vise à susciter un débat sur le potentiel d’accords amers innovants comme l’endive et le pamplemousse, le café et l’airelle, le radicchio et la noix, et de stimuler l’imagination lorsqu’il s’agit de créer de nouveaux plats, de nouvelles boissons ou même des garnitures pour les cocktails basés sur des ingrédients amers.

Niki Segnit, Spécialiste des saveurs et auteure du Répertoire des Saveurs : « Il existe clairement un désir croissant d’aliments et de boissons dont l’amertume fait intrinsèquement partie, comme le café artisanal, la bière et bien sûr, le Negroni. L’arrivée de l’amertume est liée à l’intérêt mondial à choisir des produits plus naturels. Plus nous consommons des choses amères, plus nous en développons le goût ».

L’effet est visible en Italie – le pays d’origine de MARTINI- où les consommateurs ont plus de chances de garder toute leur vie le goût de l’amertume après avoir été exposés, pendant des années, aux aliments et boissons aux saveurs intenses comme l’huile d’olive extra vierge, les olives noires, l’expresso, le vermouth et les digestifs.

Dans le reste de l’Europe, les saveurs amères sont aujourd’hui à l’honneur en raison de l’engouement des consommateurs pour les légumes à feuilles amères comme le chou frisé et d’une volonté de réduction mondiale de consommation de sucre. Tout plaide en faveur du monde végétal, dont l’amertume est au centre.

C’est le côté distinctement amer des végétaux comme l’armoise, l’écorce de quinquina jaune et les extraits de chardon béni italien qui confèrent au MARTINI® Riserva Speciale Rubino et au MARTINI® Riserva Speciale Bitter, leur piquant.

Capture d’écran 2018 11 13 à 17.32.35 - L’amertume, nouvelle saveur mondialement appréciée

Associés aux fraîches saveurs herbacées du gin BOMBAY SAPPHIRE®, l’association crée ainsi le parfait cocktail MARTINI® Negroni. Pour un long drink rafraîchissant à la légère amertume, ajouter au MARTINI® Riserva Speciale Rubino du tonic, garni d’une rondelle de citron.

« Je pense que l’appétit pour les éléments amers ne peut que grandir, en raison notamment de la réaction contre le sucre et la popularité croissante des régimes à base de plantes. Qui sait ? Dans quelques années, nos enfants nous supplieront peut-être de leur cuisiner des choux de Bruxelles au dîner ? »

Découvrez « Choisissez l’Amertume » par Niki Segnit dans le dossier de presse MARTINI Riserva Speciale.

Donnez votre avis sur cette information !