IMG 87762 150x150 - L'alimentation et les CaliforniensVoici quelques semaines que je suis en Californie. Mon séjour a débuté à San Francisco où j’ai commencé mes recherches.

Au fil des rencontres, je me suis aperçue que Los Angeles était également un vivier intéressant en termes de tendances alimentaires. C’est pourquoi, j’ai décidé d’y séjourner quelque temps.

Après seulement quelques jours passés à Los Angeles, je fais le même constat qu’à San Francisco ! Les Californiens ont un intérêt particulier pour leur alimentation. Ils cherchent à favoriser une nourriture saine alliant le plaisir.

Nombreuses tendances naissent dans ces deux villes avant d’être impulsées dans le monde entier.

Sur la côte ouest des Etats-Unis, l’apparence semble importante tout autant que le bien-être. La santé et le maintien en forme sont dans les habitudes quotidiennes. Sans parler du culte du corps présent tout particulièrement à Los Angeles.

De plus, la prise de conscience de l’industrialisation de masse de l’alimentation aux Etats-Unis a incité les consommateurs à détourner ces produits. Et ainsi à adopter des comportements alimentaires nouveaux.

La génération hippie des années 1960 a influencé le retour à la nature et à consommer des produits sains.

D’autres mouvements plus récents tels que les hipsters ont propulsé par exemple les régimes végétariens et vegan.

Egalement, la Californie est un état particulièrement grand (soit 2/3 de la France) qui regroupe plusieurs climats et dont les ressources agricoles sont très riches. Ainsi il est très facile de trouver toutes sortes de fruits ou légumes, de viandes et de poissons origines Californie sur les étales.

Pour atteindre ce style de vie sain, de nombreuses initiatives ont vu le jour :

Le nombre de végétariens et de vegan a explosé ces dernières années aux Etats-Unis. Une des raisons principales de ce développement réside dans leur envie de combattre leur forte exposition aux maladies cardiovasculaires et aux cancers, dû à une alimentation trop riche.

rayon vegan dans une boutique de laeroport de san francisco source manon colin - L'alimentation et les Californiens
Le mouvement vegan est une idéologie très forte que l’on retrouve en restauration, dans les supermarchés avec une large gamme de produits et dans des boutiques vegan non alimentaires (vêtement, chaussures, etc.).

Dans la plupart des restaurants ou autres points de restauration, sont présents au moins un plat végétarien ou vegan.

Une autre pathologie touche de nombreux Américains, l’intolérance au lactose.

Pour contrer cette insuffisance de lactase pour digérer les produits laitiers, des entreprises ont créé des produits « non-dairy » (sans produit laitier) pour permettre aux intolérants de garder leurs habitudes alimentaires.

Les substituts sont divers et variés, l’amande est la plus utilisée, le riz, la noix de coco, la noix de macadamia et bien d’autres. L’engouement pour ces produits est tel que des rayons entiers sont consacrés aux « non-dairy » sous forme de lait, yaourt, de fromage, crème, barre énergétique, etc.

À Los Angeles, vous pouvez même trouver des glaciers qui proposent des glaces exclusivement sans lait.

glacier non dairy à los angeles source discover los angeles - L'alimentation et les Californiens

La consommation de boissons sans alcool dans la journée est une habitude presque culturelle aux Etats-Unis.

Et ainsi, un nombre incontournable de boissons sont disponibles dans les coffee, les supermarchés et autres points de vente.

Les jus et notamment les jus detox ont pris leur essor en Californie. Leur composition est élaborée avec soin pour garantir un apport d’énergie.

Très populaire également, le kombucha. Une boisson d’origine mongole à base de thé fermenté qui aurait des bienfaits pour la santé.

wellness shot chez café gratitude à Los Angeles pour les cheveux la peau et les ongles à base de kefir de noix de coco de probiotique fermenté et de pollen source manon colin - L'alimentation et les Californiens
Sans oublier le café, consommé sous toutes ses formes.

Les coffeeshops optent de plus en plus pour des cafés équitables. Les deux grandes tendances depuis quelques mois sont le « cold brew coffee », un café préparé à froid et le « nitro cold brew coffee », un café enrichit en azote pour lui donner un côté mousseux comme une bière Guinness.

En quelques mots, je n’ai pas de quoi m’ennuyer en termes de tendance alimentaire. Il semblerait que les Californiens raffoleraient des nouveautés alimentaires et ce n’est pas pour me déplaire !


IMG 87762 150x150 - L'alimentation et les CaliforniensManon est en master alimentation et cultures alimentaires à l’Université Paris-Sorbonne. Dans le cadre de son mémoire, elle étudie la tendance des substituts de viande notamment en Californie où elle effectue son voyage de terrain.
Plus d’informations sur Linkedin

Donnez votre avis sur cette information !