cover r4x3w1000 578dfac0ad7c3 produits issus de l agriculture biologique sur un marche du - L'agriculture biologique pourrait nourrir la planète
Une récente étude de l’Institut suisse de recherche pour l’agriculture biologique publiée dans la revue Nature communication du 14 novembre 2017 affirme que l’agriculture biologique, si elle remplaçait l’agriculture conventionnelle, pourrait nourrir les 9 milliards de terriens attendus en 2050.
Pour cela, deux contraintes fortes et non associées au bio : la baisse de la consommation des produits de viande et un arrêt rapide du gaspillage alimentaire. En effet, comme une part importante des terres est cultivée pour nourrir les animaux, réduire la consommation de viande libérerait les espaces agricoles nécessaires à la culture bio.
Un rapport de la FAO avait déjà montré que l’agriculture biologique pourrait satisfaire les besoins alimentaires mondiaux du fait du rendement des cultures biologiques comparables à celui des cultures conventionnelles, en prenant en compte de meilleurs résultats à l’hectare obtenus sur 75 % des surfaces bio de la planète.
De plus, les bénéfices d’une généralisation de l’agriculture biologique serait évident : suppression des engrais chimiques pourvoyeurs de gaz à effet de serre et des pesticides à l’origine d’une pollution généralisée et des scandales sanitaires de plus en plus importants.
Plus d’informations sur www.nature.com