074acc0c02a2da467989809faef9c998 - La génération Z modifie la fréquence des repas

La génération Z, les consommateurs nés entre 1995 et 2010, a fortement contribué à faire passer la culture alimentaire classique de trois repas par jour à plusieurs expériences tout au long de la journée.

Selon un nouveau rapport de Packaged Facts, les membres de la génération Z sont plus susceptibles que les millénials (Génération Y) de prendre une collation entre les repas et de préparer des repas simples et rapides quand ils trouvent le temps de le faire.

Les habitudes culinaires de la génération Z ont donc un impact sur l’industrie agro-alimentaire en influençant la production de collations et de kits pour le aider à cuisiner plus vite.

Toutefois, le rapport Packaged Facts indique que, même si les membres de la génération Z ont tendance à rechercher des aliments faciles à préparer, ils s’intéressent également aux aliments sains.

Par rapport aux millénials, la génération Z souhaite davantage d’aliments biologiques et naturels, ainsi que des aliments sans additifs. Ils sont aussi plus susceptibles d’être végétariens.

Plus d’informations sur www.packagedfacts.com