e5ab4287 a637 45ce afd8 9f2c8bd2101d 282x300 - Interview : Raphaëlle Dessus, fondatrice de "La Petite Cantine"Raphaëlle Dessus, fondatrice de « La Petite Cantine », pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société ?

J’ai commencé la cuisine en étant chef à domicile, puis j’ai été cantinière de cinéma.

J’ai monté La Petite Cantine en 2009.

C’est un restaurant de déjeuner où l’on peut manger sur place ou prendre à emporter.

C’est une cuisine familiale, simple, fraiche et abordable.

Tous est fait maison, le matin pour le jour même, le menu change tous les jours et toutes les semaines (sur 4 semaines).

Les plats sont des classiques français ou étrangers.

Depuis 2015, j’ai étendu mon activité en faisant des bocaux de légumes qui sont distribués dans différents commerces.

En quoi votre approche de l’alimentation est innovante ?

Je ne suis pas sûre que l’on puisse parler d’innovation quand on fait des conserves de légumes.

Ma méthode est celle de nos grands mères : des légumes frais et de saison, aucun conservateurs, un bocal en verre donc réutilisable et de la patience !

Ce qui peut être innovant ce sont les recettes, j’essaie de faire découvrir de nouvelles associations. Il faut un produit simple, dont le client voit immédiatement l’utilisation qu’il en fera : le manger tel quel où l’intégrer à une recette, j’en propose quelque unes sur mon site internet (lapetitecantine.com).

Le client apprécie des recettes nouvelles, des saveurs différentes, un produit simple, artisanal et écologique et abordable.

Quels sont les facteurs clés de réussite d’une entreprise comme la vôtre ?

Pour le restaurant comme pour les bocaux, faire la cuisine en pensant pour l’autre.

Imaginer comment lui faire plaisir est pour moi un facteur clé.

J’ai opté pour une cuisine très simple, conviviale mais goutue où le travail du produit frais est essentiel.

Il faut savoir s’adapter aux rythmes et aux goûts des clients : des plats de viandes, des plats végétariens, des carbonara pour les enfants le mercredi, des plats plus élaborés pour le week end…

A La Petite Cantine, le service est très rapide car tout est prêt et maintenu au chaud. C’est facilement réalisable car le restaurant est petit et cela nous permet de faire 2 services voire 2 services et demi.

La taille du restaurant permet aussi plus de convivialité, les gens mangent ensemble, on ne laisse pas de place vide sur une table.

Selon vous, quels sont les futurs acteurs de l’innovation alimentaire ?

Les futurs acteurs, je l’espère, seront ceux qui ne prendront pas le client pour ce qu’il n’est pas…

Il faut des produits finis de qualité, faciles d’utilisation, bons pour la santé, si possible locaux et cela dans une assiette au restaurant ou sur les étagères d’un supermarché.

bocal redim all qty - Interview : Raphaëlle Dessus, fondatrice de "La Petite Cantine"

Plus d’informations sur La Petite Cantine.

Donnez votre avis sur cette information !