Matatie Tiph Olga 150x150 - Interview de Tiphaine Bordier, Tatie et fondatrice de matatieTiphaine Bordier, Tatie et fondatrice de Matatie, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société ?

En 2010, je suis devenue la tatie d’une petite fille allergique aux œufs et aux arachides. J’ai découvert, en parallèle, qu’il y avait de plus en plus d’enfants souffrant d’allergies alimentaires.

En tant que tatie, je trouvais cela trop difficile pour un enfant de ne pas pouvoir manger comme les autres, de se sentir différent. Ma nièce ne comprenait pas pourquoi elle ne pouvait pas manger comme ses copains à l’école, et j’observais en même temps ses parents se démener pour trouver des produits adaptés.

J’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale : créer une entreprise agroalimentaire qui fabriquerait et commercialiserait des produits sans les allergènes majeurs* pour les enfants. Nous voulions proposer des produits qui ressemblent à ce que les autres enfants pouvaient avoir, afin que les enfants allergiques ne se sentent plus différents.

Les produits sont donc gourmands, funs et pratiques. Ils sont composés à partir de farine de millet, riz et pomme de terre. Matatie a aujourd’hui 2 ans, nous commercialisons depuis un an sur www.matatie.com (livraison en point relais dans toute la France), et sommes revendus par plusieurs types de points de vente : boutiques spécialisées, parapharmacies, GMS.

pack pep 3D 1024x473 - Interview de Tiphaine Bordier, Tatie et fondatrice de matatie

Selon vous, quels sont les futurs acteurs de l’innovation alimentaire en France ?

Chez Matatie, nous observons trois grandes tendances :

  • manger sain, des produits composés d’ingrédients connus, le moins transformés possible
  • consommer des produits aux marque pour lesquelles on se sent proche, on connaît et suit l’histoire
  • prendre du plaisir dans l’alimentation : ras-le-bol des contraintes, des régimes et des règles que nous voyons partout

Les futurs acteurs s’inscriraient, selon moi, dans ces tendances.

Quels sont les facteurs clés de réussite d’une entreprise comme la vôtre ?

Je dirais : proximité et flexibilité.

Depuis le début, nous construisons la marque et les produits avec les personnes au cœur de notre problématique : les enfants allergiques et leurs parents.

Nous n’avons pas eu peur de se remettre en question, nous sommes toujours à l’écoute de leurs retours et travaillons pour optimiser constamment notre offre afin qu’elle s’adapte à leurs besoins et envies.

Nous n’avons rien inventé, le secteur de l’agroalimentaire est très innovant et les entreprises se concentrent sur leurs clients. L’avantage chez nous, c’est que tout était à construire et que nous sommes encore extrêmement flexibles.

A titre personnel, quelle autre innovation alimentaire auriez-vous aimé inventer ?

Le fait de concevoir et fabriquer des produits sans allergènes* nous permet de travailler de nombreuses matières premières différentes.

Nous aimons casser les codes, étonner les gens. C’est ce qu’il m’est arrivée lorsque j’ai découvert les yaourts végétaux développés par Andros ou par Michel & Augustin, je suis très admirative.

Plus d’informations sur www.matatie.com

*sans les 14 allergènes à déclaration obligatoire : oeuf, lait, gluten, arachides, fruits à coque, soja, lupin, sésame, moutarde, céleri, poisson, crustacés, mollusque, sulfites.

pack nat 3D 1024x464 - Interview de Tiphaine Bordier, Tatie et fondatrice de matatie