Thierry 9b 150x150 - Interview de Thierry Decroix, co-fondateur de DigitalKeysThierry Decroix, co-fondateur de DigitalKeys, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société ?

Je suis entrepreneur depuis l’âge de 24 ans, j’ai créé plusieurs entreprises, toujours dans le conseil, les services aux entreprises, dans le domaine du marketing.

En 2007, j’ai co-fondé avec Sandra Retailleau, une société spécialisée dans le business digital.

Nous accompagnons nos clients, avec une approche très entrepreneuriale, sur des problématiques de e-commerce et de génération de trafic digital.

Nous aimons aussi accompagner les ETI et les groupes dans leur transformation digitale orientée business.

Quelles sont les certitudes que vous avez acquises pendant cette crise sanitaire sur votre alimentation ?

Même si nous le savions tous déjà, sans forcément y avoir recours, je pense qu’on a pris conscience de l’importance et de l’enjeu de privilégier le local. Nous réalisons que nous avons des commerçants authentiques, des producteurs juste à côté de chez nous.

En mangeant matin, midi et soir à la maison pendant les confinements (nous sommes 5), on doit faire attention à ses dépenses, tout en mangeant équilibré.

Il faut donc trouver des bons produits, être créatifs en cuisine, se renouveler… Nous avions déjà une alimentation plutôt saine, on essaie désormais d’aller encore plus loin, surtout en prenant plus de temps pour cuisiner.

Enfin, on a réalisé que l’on peut y arriver sans exploser son budget ! Pour cela, cette crise a été bénéfique.

Avec votre point de vue de consommateur, quels seraient les trois conseils que vous donneriez aux français pour leur alimentation de demain ?

Apprenez à lire les informations sur les emballages afin de traquer en particulier les mauvais additifs, privilégiez le local (pas d’aliments qui font des milliers de kilomètres en avion par ex – quand on voit des pommes du Chili en octobre en supermarché, c’est déroutant) et essayez au maximum d’éliminer les aliments ultra-transformés (tout en accordant de petites entorses aux jeunes de temps en temps !)

A titre personnel, quelle innovation alimentaire auriez-vous aimé inventer ?

Le vrac alimentaire !

Cela demande un peu d’organisation et prendra du temps pour y faire adhérer les consommateurs en nombre mais on tient là une évolution que je trouve très intéressante, à la fois bien sûr en termes de réduction des emballages mais aussi pour découvrir de nouveaux produits, les céréales par exemple qui peuvent compenser la baisse de sa consommation de protéines animales.

Sinon, j’aurais aimé être ce publicitaire: lareclame.fr même si l’annonceur se révèle être le lobby du sucre…

Plus d’informations sur www.digitalkeys.fr

logo 300x134 - Interview de Thierry Decroix, co-fondateur de DigitalKeys

Donnez votre avis sur cette information !