Capture d’écran 2018 05 30 à 09.42.55 - Interview de Sébastien Duboc fondateur de So ChèvreSébastien Duboc fondateur de So Chèvre, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société ?

Originaire du milieu agricole du côté maternelle, j’ai suivi mes études d’ingénieur en agriculture à UniLaSalle et me suis rapidement passionné pour l’élevage des petits ruminants !

Après quelques mois de stage, notamment au Canada et en Pologne, c’est dans l’amont de la filière que j’ai démarré mon parcours professionnel.

Une belle expérience salariée dans les équipements de traite, la nutrition animale et le conseil en élevage, couplée à une association de deux ans sur un élevage de chèvre transformateur fermier m’amène aujourd’hui, à 32 ans, à prendre ce nouveau départ avec Fabrice Bianchi, mon cousin jeune retraité de l’agroalimentaire…

Proposer les bienfaits du lait de chèvre dans une gamme de produits naturels et innovants faciles à consommer, voici notre challenge « So Chèvre » !

Depuis ce printemps, nous avons installé notre startup Amaltup dans les locaux de l’ancienne laiterie de Parçay-sur-Vienne (37), au cœur du bassin caprin.

So Chèvre premières créations - Interview de Sébastien Duboc fondateur de So Chèvre

En quoi votre approche de l’alimentation est innovante ?

Premier producteur de fromage de chèvre mondial, notre filière caprine française est traditionnellement tournée vers le fromage.

L’ouverture progressive du consommateur vers d’autres types de produits, notamment l’ultra-frais, ainsi que les caractéristiques nutritionnelles de ce lait nous ont amené à ce projet de valorisation innovante, dans un format contemporain sortant de la chaine du froid.

Nous avons choisi d’entrer sur le marché du « snacking sain » en lançant deux encas nutritionnels simples et naturels à base de lait de chèvre, de fruits et de céréales.

Ces formats de produits correspondent particulièrement aux attentes des réseaux de commercialisation sportif et diététique, qui ne disposent aujourd’hui pas de lait de chèvre dans leur offre malgré un conseil nutritionnel souvent orienté dans ce sens en matière de produits laitiers !

Quels sont les facteurs clés de réussite d’une entreprise comme la vôtre ?

De mon point de vue, les clés de réussite sont avant tout la cohérence du projet d’entreprise et le réseau d’accompagnement.

L’enjeu est ensuite de trouver rapidement les bons canaux de distribution en pilotant la croissance de la structure de façon agile et réactive…

Notre projet est construit en plusieurs étapes pour ancrer l’entreprise progressivement sur son territoire. L’implantation géographique est stratégique : au cœur du bassin caprin Centre-Ouest, dans la zone AOP Sainte Maure de Touraine (1ère AOP fromage de chèvre française) et dans le Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine. Nous bénéficions du soutien précieux d’un ensemble de structures dont l’incubateur du pôle agroalimentaire régional Food Val de Loire, les chambres consulaires départementales, le Réseau Entreprendre Val de Loire, Initiative Touraine Chinonais…

Selon vous, quels sont les futurs acteurs de l’innovation alimentaire ?

Pour moi, les acteurs de l’innovation alimentaire de demain sont toutes les entreprises qui sauront anticiper et répondre à l’évolution des besoins des consommateurs en leur apportant une valeur ajoutée réelle par rapport à l’offre existante.

Un travail de fond et de forme !

Chevrette enCapri So Chèvre - Interview de Sébastien Duboc fondateur de So Chèvre

Plus d’informations sur So Chèvre.