Capture 2 150x150 - Interview de Loïz Fily, Co-fondateur de Penn ar BoxLoïz Fily, Co-fondateur de Penn ar Box, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société ?
J’ai 25 ans et j’ai créé, avec Julien Kersalé, Penn ar Box à l’issu de l’obtention de mon diplôme à la Brest Business School, en Septembre 2015.
L’idée de Penn ar Box a émergé en 2012, lors de séjours à l’étranger. Je suis parti à Cardiff, pendant que Julien s’envolait vers Miami. Des tremblements et des réveils en sursaut : c’était notre quotidien.
La raison ?
Le manque cruel de produits bretons. Notre solution : recevoir des kits de survie, des cartons garnis de produits bretons.
C’est la genèse de Penn ar Box.
Aujourd’hui, notre mission est de propulser du bonheur à l’ensemble des terriens du monde avec des produits bretons.
Nos clients peuvent s’abonner et recevoir tous les mois une box de produits bretons à leur domicile, ou bien, confectionner eux-même leur panier sur notre boutique en ligne.
Penn ar Box, c’est également une activité B2B en fort développement, pour, notamment, des cadeaux d’affaires.
En 21 mois d’activité, 11 000 colis ont été envoyés. Les livraisons sont ouvertes dans 53 pays. Aujourd’hui, plus de 150 artisans Bretons sont partenaires de Penn ar Box.
2 PennarBox buhez box breizh box bretonne 768x211 - Interview de Loïz Fily, Co-fondateur de Penn ar Box
Selon vous, quels sont les futurs acteurs de l’innovation alimentaire en France ?
Le secteur de la livraison de produits frais devrait dans les prochains mois connaître un fort développement.
Les différents acteurs de livraisons, les industries agro-alimentaires et les entreprises capables de structurer une offre cohérente seront concernés.
Quels sont les facteurs clés de réussite d’une jeune entreprise comme la vôtre ?
Nous nous sommes positionnés sur un marché des box par abonnement qui arrive à saturation.
Il fallait que nous trouvions de véritables leviers pour nous différencier.
Outre la qualité des produits que nous sélectionnons qui se doivent être irréprochable, tout comme la relation que nous entretenons avec notre communauté, un travail de fond a été réalisé sur notre marque et sur l’expérience que nous apportons à nos consommateurs.
Nous avons l’habitude de dire que nous ne vendons pas des produits bretons mais du bonheur.
A part votre start-up, quelle innovation alimentaire auriez-vous aimé inventer ?
Il y a beaucoup de projets et d’innovations prometteurs dans la FoodTech.
Notamment les entreprises qui apportent des solutions à la raréfaction de nos ressources en pensant à la nourriture de demain.
Etant basé en Bretagne, le domaine de l’AlgoTech nous parle également énormément.
Le champs des possibles est énorme avec les algues.
Plus d’informations sur www.pennarbox.bzh