image0 150x150 - Interview de Andrey Krastev, fondateur de Les Copains GourmandsAndrey Krastev, fondateur de Les Copains Gourmands, pouvez-vous nous décrire votre parcours et votre société ?

Je suis né et j’ai grandi à Sofia en Bulgarie. Je suis venu en France en 2003 pour y effectuer mes études supérieures en informatique et gestion, avant de rejoindre une grande banque française. Après dix années formatrices passées dans le secteur bancaire, j’ai décidé, il y a quelques mois, de voler de mes propres ailes et de voir comment avec mon expérience, mon énergie et ma volonté d’entreprendre, je pourrais créer des solutions innovantes pour faire évoluer notre société.

Très sensible à la qualité de la nourriture que nous absorbons, impliqué et concerné par la préservation de la planète, j’ai le goût des produits authentiques et sains, qui font la part belle au naturel en limitant au maximum les emballages. Bulgare, j’ai aussi le goût des produits laitiers et le yaourt « bulgare » est bien évidemment inscrit dans mon ADN. Mais voilà, je n’ai jamais retrouvé dans les yaourts commercialisés en France, le goût, la saveur du traditionnel yaourt bulgare « kiselo mlyako ».

Comme ma madeleine de Proust me titillait, je me suis donc lancé dans la fabrication de yaourts bulgares maison, d’une part pour retrouver les saveurs de mon enfance, mais également pour pouvoir maîtriser l’ensemble des ingrédients (arômes, fruits, sucres). Qui dit yaourt dit ferments lactiques, ces petites bactéries qui transforment le lait en yaourt, que je suis allé chercher à la source, dans mon pays natal. Et voici comment est né Fernand le Ferment, des ferments lactiques bulgares 100% naturels avec 0% additif.

Selon vous, quels sont les futurs acteurs de l’innovation alimentaire en France ?

Notre société change chaque jour et nous vivons une époque qui voit les mentalités et les attentes évoluer à une vitesse jamais égalée. Les enjeux de santé et d’environnement sont tels, qu’il faut des démarches et des approches innovantes pour répondre aux besoins et aux exigences des clients, au lieu d’être un simple spectateur et se satisfaire des « on a toujours fait comme ça ».

Par conséquent les futurs acteurs de l’innovation alimentaire seront ceux qui seront en mesure de répondre non seulement aux demandes de leurs clients, mais de le faire de manière transparente, responsable et durable. Il devient désormais indispensable de pouvoir être transparent et d’expliquer pourquoi et comment sont fabriqués les produits que nous consommons : quel ingrédient et à quoi sert-il ? Quel mode de préparation et de conservation sont privilégiés et pourquoi ? …autant de questions et de réponses qui permettent au consommateur d’y voir plus clair et de savoir ce qu’il ingère.

Nous sommes des acteurs de l’alimentation, donc aussi un peu acteur de la santé des consommateurs. Nous leur devons bien cette transparence pour qu’ils puissent nous soutenir sur le chemin difficile d’une alimentation plus naturelle, plus saine et plus respectueuse de notre planète.

Quels sont les facteurs clés de réussite d’une entreprise comme la vôtre ?

La réussite de ce genre d’initiative repose sur deux facteurs principaux, bien que d’autres rentrent forcément en jeu : la transparence et la persévérance.

Comme je l’évoquais précédemment il est primordial d’avoir une franchise totale envers ses clients et d’adopter une attitude d’égal à égal non pas pour leur imposer un produit ou une habitude alimentaire, mais pour leur expliquer ses bienfaits et ce que cela va leur apporter.

Lancer un nouveau projet ou un nouveau produit n’est jamais simple et facile. Mais j’y consacre toute mon énergie pour y parvenir. J’essaie de ne jamais baisser les bras malgré les difficultés que je peux rencontrer, malgré les freins qui se trouvent, et se trouveront sur ma route, malgré les contraintes qu’il faut prendre en compte, ne jamais lâcher car il n’y a rien de plus gratifiant que de savoir que le produit que vous avez créé, répond à une attente et procure une satisfaction chez le consommateur.

A titre personnel, quelle autre innovation alimentaire auriez-vous aimé inventer ?

Gourmand et passionné de glaces, j’en consomme à la moindre occasion et en quantités (paraît-il) déraisonnables. Je rêverais d’inventer des glaces réalisées uniquement avec des produits naturels (du yaourt bulgare par exemple, mais aussi des laits végétaux), sans sucres, sans gras, sans additifs et surtout sans aucune concession sur le goût et le plaisir d’en déguster.

Plus d’informations sur www.lescopainsgourmands.com

Donnez votre avis sur cette information !