bettina aurbach 150x150 - Interview Bettina Aurbach, Directrice Générale de Albert MénèsBettina Aurbach, Directrice Générale de Albert Ménès, pouvez-vous décrire votre parcours et votre société ?
J’ai grandi dans cette incroyable ville qu’est Paris, et c’est elle qui m’a appris le goût des belles choses, et aussi des bonnes choses !
Le respect de la tradition, et aussi la réinvention permanente des classiques ! C’est cet assemblage du « bon et du beau », de la tradition et de l’innovation, qui m’a toujours plu dans l’alimentaire!
J’ai eu la chance de travailler dans ce secteur qui me passionne pour des marques patrimoniales fortes, porteuses de véritables valeurs. J’ai ainsi passé 12 ans chez Danone, où j’ai oeuvré au développement de Badoit et de Volvic.
Après cette experience enrichissante dans un grand groupe, j’ai fait un choix professionnel fort il y a 2 ans: celui de m’orienter vers le monde de la PME.
Pourquoi ? Parce qu’il y a plein de belles histoires à écrire pour des marques patrimoniales françaises. Parce que les petites structures sont plus agiles et flexibles. Qu’elles sont pilotées par le bon sens. Qu’on y passe en permanence de la stratégie à l’exécution. J’ai ainsi accompagné plusieurs PME lors de leur reprise par un fond d’investissement.
Aujourd’hui je suis Directrice Générale d’Albert Ménès, très belle maison d’épicerie fine française qui approche de ses 100 ans et à qui nous allons donner une nouvelle jeunesse !
Cette Maison allie toutes les facettes que je recherchais : des produits d’exception qui subliment la cuisine quotidienne, tout en restant accessibles ; un véritable respect des savoir-faire artisanaux, mais aussi une tradition de dénicheur de tendances, héritée de son fondateur, Albert Ménès, aventurier du goût, au sens propre, qui avait parcouru le monde entier pour introduire des spécialités d’ailleurs.
resize DSC2887 3 - Interview Bettina Aurbach, Directrice Générale de Albert Ménès
Quels sont les facteurs clés de succès pour une société comme la vôtre ?
Le premier facteur clé de succès pour notre Maison est d’apporter toujours le meilleur à ses consommateurs.
Cela signifie deux choses :
– être en quête permanente de petits trésors gustatifs : des ingrédients provenant d’origines ou variétés de qualité supérieure ; ou des produits artisanaux respectant les savoir-faires traditionnels. Ainsi cette année, Albert Ménès est un des premiers acteurs à avoir obtenu le label IGP pour ses poivres de Kampot ;
– inventer de nouvelles alliances de saveurs pour surprendre notre clientèle de fins gourmets ! Nous proposons ainsi cet automne une gamme de confits à déguster avec du fromage aux saveurs surprenantes et inédites, dont un étonnant Confit de Poivron Cherry, Framboise Epépinée et poivre de Kampot !
Le deuxième facteur clé de succès est notre capacité à rendre disponible à des amateurs passionnés de cuisine les tendances qui émergent du monde de la gastronomie.
Nous nous inspirons donc de la créativité des chefs pour imaginer des aides culinaires qui permettent de sublimer un plat.
Par exemple notre confit d’ail noir, nouveauté de cette année, permet de transformer un poisson ou même une simple salade !
Quels sont, selon vous, les futurs acteurs de l’innovation alimentaire en France ?
Je suis très optimiste devant le dynamisme de l’industrie agro-alimentaire française, car grands groupes comme PME sont engagés dans une dynamique d’amélioration de la qualité et d’accélération de l’innovation, qui ne pourra que renforcer la valeur du « made in France » dont nous pouvons être si fiers !
Alors qui va gagner ?
Les grands acteurs traditionnels sont chahutés par des start-ups dynamiques qui mettent en avant des valeurs en affinité forte avec certains consommateurs, et qui trouvent grâce aux réseaux sociaux une caisse de résonance inexistante auparavant.
Et c’est tant mieux, cela aidera toute l’industrie à progresser !
Ma conviction néanmoins est que les gagnants seront ceux, grands ou petits, qui savent s’adresser à une communauté de consommateurs qui partagent des intérêts ou des valeurs spécifiques. Fini le monde de l’uniformité, bienvenue à la diversité des propositions !
Dans ce monde-là, les gagnants sont ceux qui savent rester fidèles à leur ADN de marque, et animer leur communauté en la nourrissant de nouveautés, de contenus ou de services qui correspondent à leurs centres d’intérêts.
C’est ce que nous nous efforçons de faire chez Albert Ménès, où nous nous adressons à une communauté d’épicuriens passionnés de gastronomie, qui veulent dénicher des produits de qualité qu’ils ne trouveront pas partout, et en savoir plus sur l’origine et les procédés de fabrication de ces produits.
Ainsi, au-delà de l’innovation produit, nous avons renforcé notre communication sur les réseaux sociaux afin de les informer sur le savoir-faire souvent très artisanal qui se cache derrière la fabrication de ces produits.
Un autre axe pour créer des liens avec cette communauté est de leur livrer des conseils et astuces de chefs, afin de les accompagner dans l’usage de certains de nos produits.
Tout ceci est possible grâce à l’énorme connaissance des équipes Albert Ménès, qui sont eux-mêmes de véritables passionnés du goût, et ont à cœur de concevoir et faire connaître notre vaste collection de produits gourmets, afin de réenchanter chaque jour l’expérience culinaire quotidienne de nos clients.
Quelle innovation alimentaire auriez-vous aimé inventer ?
Sans aucun doute, les paniers livrés à domicile !
Ils ont transformé ma vie en me redonnant le plaisir de cuisiner au quotidien !
Tout d’abord par le gain de temps qu’ils apportent : tous les ingrédients sont là, il ne reste plus qu’à cuisiner.
Et surtout car ils sont une formidable source de créativité : chaque jour une nouvelle recette à découvrir, au lieu de tourner un peu en rond avec son répertoire habituel !
Plus d’informations sur www.albertmenes.fr
resize 1500 500 - Interview Bettina Aurbach, Directrice Générale de Albert Ménès