foodmagazine 06 - Intervention dans le dossier innovation de FOOD Magazine - L'alimentaire à la loupe !

Innovation, un outil de développement, de compétitivité et de pérennité

Se différencier de la concurrence et répondre aux besoins des consommateurs, qui deviennent de plus en plus exigeants et soucieux de la qualité de leur alimentation, tel est le défi perpétuel des industries agroalimentaires. Or, il ne suffit pas de vouloir innover, que ce soit en termes de produits, de procédés, de commercialisation ou d’organisation, pour réussir. Pourquoi et comment innover ? Quels sont les enjeux et les risques ? Quel avenir pour l’innovation au Maroc ? Réponses dans ce dossier.

(…) « Selon l’agence Nielsen, 65% des nouveaux produits mis en rayon n’atteignent pas le seuil symbolique des 10 000 unités vendues et donc 76% de ces lancements de nouveaux produits échouent lors de leur première année », rapporte de son côté Sylvain Zaffaroni, Co-fondateur et Directeur Associé de Happyfeed. (…)

(…) Selon Sylvain Zaffaroni, « il n’est plus possible de se contenter de commercialiser ses produits historiques, il faut désormais lancer de nombreuses innovations en prenant en compte qu’elles ne fonctionneront pas toutes et que certaines seulement seront des succès. » (…)

(…) Le gain de temps entre l’idée et la mise sur le marché pèse aussi dans la balance. « Nous accompagnons les industries agroalimentaires en leur proposant d’externaliser certaines de leurs innovations en mode « start-up » (Happyfeed Factory) afin de gagner en pertinence face aux consommateurs et en accélérant les différentes étapes. Nous pouvons, à partir d’un concept, être en rayon en 6 mois contrairement aux 2 ou 3 ans nécessaires quand l’ensemble est fait en interne », affirme Sylvain Zaffaroni (…)

(…) Le travail en équipe est un autre facteur de réussite. D’après Sylvain Zaffaroni, « L’erreur la plus fréquente est de travailler par étape et sans communication : le marketing a une idée, il la donne (ou non) à la R&D qui la donne (ou non) à la Qualité qui la valide (ou non) pour l’usine… Nous travaillons dès le concept, en interaction avec toutes les parties prenantes (marketing, nutrition, développement, packaging, industrialisation, distribution,…). Ceci permet d’accélérer les processus dans un premier temps et surtout de gagner en pertinence dans un second temps. » (…)

(…) Selon Sylvain Zaffaroni, dont la société Happyfeed accompagne actuellement un projet de confiserie « saine » au Maroc, ce sont les nouvelles revendications des consommateurs qui « obligeront les industriels à prendre le train de l’innovation en marche. » (…)

(…) « Les industries ont trois opérations stratégiques à mettre en place. La première est de changer la façon d’innover en interne et mettre ainsi en place des méthodes plus modernes (idéation avec tous les collaborateurs, labs,…). La seconde est de se rapprocher de jeunes entreprises innovantes pour investir ou les racheter. Et la troisième, que nous proposons : externaliser certaines de leurs innovations. C’est en faisant les trois qu’une industrie restera performante. » (…)

Plus d’informations sur www.foodmagazine.ma

Capture d’écran 2019 01 21 à 22.46.31 - Intervention dans le dossier innovation de FOOD Magazine - L'alimentaire à la loupe !