De nombreuses initiatives se créent en France et dans le monde pour tenter de rapprocher les industriels de l’agro-alimentaire avec les jeunes start-up food en démarrage.

Incubateur, accélérateur, investisseurs… la relation entre deux « tribus » qui n’ont pas le même langage et très souvent pas les mêmes objectifs est souvent périlleuse et aboutit rarement à un succès.

Aux Etats-Unis, des marques de produits alimentaires tentent de créer leurs propres systèmes d’incubation avec des spécificités en fonction des objectifs à atteindre.

En effet, des sociétés comme Kraft et General Mills luttent pour rester pertinentes et maintenir leur part de marché. Selon une étude récente, les ventes d’aliments et de boissons des 25 principaux fabricants d’aliments des États-Unis ont diminué de 66% en 2012 à 63% en 2015.

Une réponse pour limiter cette baisse est donc de créer des incubateurs pour identifier et accompagner les jeunes entreprises innovantes qui permettront de regagner des parts de marchés auprès des nouveaux consommateurs.

SPRINGBOARD
Kraft Heinz vient d’annoncer le futur lancement d’un nouvel incubateur nommé Springboard. Celui-ci intégrera des futures marques axées sur l’un des «quatre piliers» de l’alimentation : naturel et biologique, spécialité et artisanat, santé et performance et expériences consommateurs.

CHOBANI
Le fabricant de yaourt grec Chobani dirige l’un des incubateurs de jeunes pousses alimentaires le plus connu. La semaine dernière, celui-ci a annoncé la troisième session à partir d’une sélection réalisée par le PDG de Chobani, Hamdi Ulukaya, lui même.

NUTRITION GREENHOUSE
Pepsi propose un incubateur principalement axé sur les marques émergentes de santé et de bien-être. Pour la première session, huit entreprises ont participé au programme, ont toutes reçu 25 000 euros, ainsi qu’une aide à la croissance de leur entreprise tout au long du programme de six mois.

301 INC
En partenariat avec General Mills, 301 INC est légèrement différent des autres incubateurs en ce sens qu’il n’y a pas de date d’arrêt et de démarrage pour les entreprises participantes. Le 301 INC collabore avec des marques émergentes de produits alimentaires qui ont déjà un produit attrayant et qui cherchent à en faire une entreprise viable et à avoir accès à du capital.

VEB
VEB est une structure au sein de Coca-Cola qui favorise les marques émergentes sur un accompagnement continu. Dans ce cadre, Coca-Cola se concentre sur des marques spécifiques aux boissons qui entrent dans l’une des quatre phases de l’entreprise: l’expérimentation, la preuve de concept, la difficulté de la croissance et les clés de succès pour gagner.

Donnez votre avis sur cette information !