Les Français sont de plus en plus sensibles à la cuisine bio et naturelle, qui répond à la fois à leur envie de préserver la planète et de protéger leur santé. Ils sont ainsi à la recherche d’aliments sains, contenant le moins d’ingrédients superflus possible.

C’est donc pour aider les amoureux de la cuisine crue et bio à se régaler tout en affirmant leurs convictions que Marina Billmann a lancé Biosaine Cuisine, qui propose une gamme d’encas « qualité crue ».

Aujourd’hui, après les chips de kale, les STIKCHOU, le Kroq’graines et le Krunola, Biosaine Cuisine lance son nouvel encas salé : les Krusti’koeurs carotte-paprika, des crackers en forme de coeur qui « répandent de l’amour à l’heure de l’apéritif ».

Capture d’écran 2018 07 16 à 09.33.55 - Des encas pour les amoureux de la cuisine crue et bio

Les Krusti’koeurs carotte-paprika sont réalisés artisanalement en Alsace à base de carotte fraîche avec les techniques de la « rawfood », la cuisine crue.

Pour laisser les ingrédients le plus proche possible de leur état naturel, Marina Billmann les déshydrate à une température inférieure à 42°C.

Ce procédé de déshydratation, ajouté à la pré- germination des graines utilisées est la base des produits de Biosaine Cuisine. Ces techniques issues de la « rawfood », cuisine crue, permettent de préserver le goût et les enzymes tout en augmentant les qualités nutritionnelles de la nourriture.

Plus d’informations sur Biosaine Cuisine.

 

A propos de Marina Billmann, fondatrice de Biosaine Cuisine 

Née dans un petit village du nord de l’Alsace, Marina Billmann découvre très jeune la nourriture saine grâce à des parents convaincus de la relation entre alimentation et santé. 

Ainsi, quand elle ne se promène pas avec son papa pour cueillir des plantes sauvages médicinales, elle est en cuisine avec son oncle restaurateur, qui lui apprend les rudiments de la gastronomie. 

Après le lycée, c’est toutefois vers la gestion des entreprises et les ressources humaines que Marina se tourne. Mais sa passion pour la cuisine est trop forte : une fois ses diplômes de gestion en poche, elle entreprend une maîtrise de gestion et production en hôtellerie restauration et décroche son CAP cuisine. 

Marina passe ensuite sept ans dans les cuisines de restaurants étoilés, notamment chez Marc Veyrat à Veyrier du Lac, où elle apprend à cuisiner les plantes sauvages, puis chez Christophe Bacquié avec Guillaume Royer, tous deux MOF (meilleur ouvrier de France) en Corse et dans le Var. 

En parallèle, elle se forme à la naturopathie pour mieux comprendre le fonctionnement du corps humain et de l’alimentation saine. Elle expérimente et perfectionne ainsi sa cuisine végétale sans gluten, saine et inventive. En 2015, elle fonde Biosaine Cuisine et lance une gamme de produits bio et végan. Aujourd’hui, Marina donne des cours de « crusine » et de cuisine végétale sans gluten, tout en continuant à développer sa gamme d’encas avec des légumes de saison.