maxresdefault 1024x576 - De la viande cultivée en laboratoire dans nos assiettes

Plusieurs jeunes entreprises innovantes se lancent dans la culture in vitro de viande afin de proposer ce que l’industrie nomme de « la viande cultvée ».

Memphis Meat, basée à San Francisco aux Etats-Unis, est aujourd’hui la plus avancée sur le sujet en reproduisant en laboratoire des cellules de boeuf, de poulet et de canard.

Des cellules souches de viande sont prélevées sur l’animal vivant puis mis en culture dans un milieu naturel en leur apportant tous les nutriments dont elles ont besoin pour se multiplier. Une fois prête, elle est sortie de l’éprouvette et emballée.

Probablement difficile à entendre aujourd’hui par les consommateurs, c’est probablement une des solutions les plus sures afin de pouvoir produire de la viande pour la population croissante tout en participant à la sauvegarde de la planètre (Memphis Meats estime ainsi pouvoir produire du bœuf en consommant 90 % de terre et d’eau en moins que l’élevage classique).

Des industriels comme Cargill, l’un des plus importants producteurs mondiaux, a investi dans Memphis Meats aux côtés de Richard Branson et de Bill Gates, permettant ainsi l’amélioration d’un procédé actuellement trop coûteux.

La commercialisation auprès du grand public est prévue en 2021 aux Etats-Unis.

Plus d’informations sur www.memphismeats.com

1ld4ZXpFIeaRk1JPIXzvnag - De la viande cultivée en laboratoire dans nos assiettes