50d892c94a391e3bef726b563e416e6b - Après la viande, c'est au tour du poisson de se végétaliser !

De nombreuses jeunes entreprises innovantes font la pari du « poisson sans poisson » en proposant des alternatives 100% végétales.

Celles-ci, afin de concevoir leurs substituts, utilisent essentiellement des tomates, des aubergines, des carottes, de l’amidon de pois et du konjac (un légume racine asiatique).

Saumon fumé, thon, crevettes, sushis,… l’objectif est de restituer le visuel, la texture et le goût des ingrédients originaux afin de proposer aux consommateurs des produits végétaux avec le plaisir de la dégustation des vrais poissons et crustacés.

Dominé par les viande à base de plantes (steak, filet de poulet, saucisse,…), le marché américain des substituts est estimé à plus de 700 millions de dollars cette année et les alternatives aux poissons risquent de le booster fortement pour les années à venir.

Article source : www.wsj.com