LA MÈRE MIMOSA - Annuaire des marques agro-alimentaires françaises

Cet annuaire, non exhaustif, a pour vocation de recenser les marques agro-alimentaires françaises. Si vous souhaitez être référencé ou tout simplement nous informer d’une de ces marques, vous pouvez nous contacter à marque@pour-nourrir-demain.fr

Voir toutes les marques


- Annuaire des marques agro-alimentaires françaises

LA MÈRE MIMOSA

French Touch Granola
Site: www.mere-mimosa.fr

Biography

DANS LA FAMILLE MIMOSA ON VOUS PRÉSENTE LA MAMMA

La Mère Mimosa est née dans le sud de la France (le Var). Là où le soleil brille et Dame Nature s’exprime librement sous le chant des cigales. Là elle a appris à savourer les bons petits plats de sa tante lorraine qui a consacré sa vie à faire saliver toute la famille autour de grandes tablées baignées de lumière et de joie de vivre.

Si elle a perdu son accent du soleil chantant, la Mère Mimosa a su garder le goût des bonnes choses de la vie. Surtout celui de recevoir ses amis et de cuisiner filets mignons, bœufs bourguignons ou ratatouilles provençales dans les vieilles cocottes de sa grand-mère franco-italienne.

LE GOÛT DE LA TRANSMISSION : DU JOURNALISME À LA CUISINE…

Entre deux tablées endiablées du samedi soir à la maison, la mère Mimo s’adonnait aux joies du journalisme à la télé dans l’espoir de partager le peu qu’elle savait sur l’actualité, l’histoire, le cinéma et la cuisine bien sûr. Jusqu’au jour où la Mère Mimosa eut une révélation par un doux soleil printanier dans un petit coffee shop new-yorkais : dans un bol, le granola apparut et dans sa tête, la lumière fût !

Alors la gourmande a dévalisé tous les rayons breakfast des supermarchés de Lower East side pour remplir sa valise de cette denrée trop rare en France. Puis Mimo dût retourner au pays où la baguette est reine. Goodbye le petit dej qui craque sous la dent ! Car impossible de retrouver à Paris le goût inédit du granola homemade comme seuls les New-Yorkais savent le faire. Ce serait donc ça le rêve américain !

Elle a certes bien songé à migrer outre-Atlantique avec le père Mimosa et le lutin de joie sous le bras mais l’asile gastronomique n’est pas encore reconnu à la Maison Blanche… Too bad !

La Mère Mimosa a donc dû se résoudre à concocter du granola avec ses petits doigts. C’était sans compter sur la galère pour tout faire chaque semaine et dénicher toutes les petites graines de folie à Paris. Alors après un an d’investigation et de recettes en tous genres, la mère Mimosa se dévoue pour partager ce secret trop bien gardé des New-Yorkais et faire goûter aux petits Frenchies son fameux granola qui réconcilie enfin healthy food et good food !